Fêtes des Mères : 

 

-30% sur TOUS les liquides

-20% sur TOUS les kits complets 

 

CODE : PATES

Livraison gratuite dès 29.90€
Recherche eVaps
Expédition sous 12/24h
9.7/10
1211 avis
0
MON CADDIE
Aucun article
0.00
LIVRAISON
0.00
TOTAL
VOIR CADDIEFERMER

VAPOTER EN 2022 : RÈGLEMENTATION, LOI DE LA VAPE ET CIGARETTE ÉLECTRONIQUE

RETOUR AUX NEWS
Le

Cigarette électronique et vape : vapoter en 2022 ça veut dire quoi ?

 

Qu'il s'agisse de la TPD 2022 ou de la manière de vapoter, on va faire le point sur la cigarette électronique et la vape ! Vous vapotez en 2022 ? Alors cet article est fait pour vous. Vous allez surement vous y reconnaître ! Et on commence sans plus tarder avec la première chose que l'on fait chaque début d'année : la résolution 2022 de vapoteur et vapoteuse. Tout le monde y est passé et encore en 2022, c'est la résolution d'arrêter de fumer qui est encore très forte. L'autre résolution qui va faire sourire celles et ceux qui vapent, c'est de réduire son taux de nicotine. Vapoter pour le geste est donc plus important en 2022 que de vapoter pour l'addiction à la nicotine.

 

Ainsi, de façon générale, la vapoteuse de 2022 et le vapoteur du futur sont des individus qui cherchent à se renseigner sur les produits de la vape qu'ils utilisent. Ce sont des gens qui s'informent sur le tabac et sur la loi et la réglementation de la cigarette électronique. Et en tant que consommatrice et consommateur de produits de la vape, vous n'avez pas pu passer à côté de l'essor du CBD sous toutes ses formes et déclinaisons. Vapoter du CBD en 2022, c'est donc devenu monnaie courante !

 

Avec le recul des méthodes et astuces de la vape, il est de mise qu'en 2022, il faut être plus rigoureux en termes d'entretien et d'hygiène avec son matériel de vape. La pandémie est toujours très présente et il faut faire attention à tout ! Nettoyer son drip tip, laver l'embout buccal, entretenir son réservoir eliquide, sont autant de pratiques connues, mais qui sont surtout plus que d'actualité. Un autre point sur lequel il faut insister en 2022 : savoir charger ses accus avec un adaptateur mural plutôt qu'avec le port USB, qui risque de diminuer leur durée de vie. On le répète assez souvent sur nos fiches de cigarette électronique à accus !

 

Dernière chose et pas des moindres, le vocabulaire de la vape n'a plus beaucoup de secret. Steep, dry hit, flush, œil de cyclope, bubble, baril, puff, double coil, plateau, etc. On s'amuse bien entre vapoteuses et vapoteurs. Qui plus est, la folie du Mème n'a pas de limite et on voit pulluler sur les réseaux sociaux une flopée d'expressions et de blagues sur la cigarette électronique. Swoke a voulu surfer sur la tendance avec son eliquide Meme en 50 ml. Ça fait toujours plaisir et ça ne risque pas de s'arrêter en 2022 !

 

 

Et la TPD de la vape en 2022, on en est où ?

Est-ce une bonne nouvelle que d'apprendre qu'il n'y a aucune modification ou un quelconque ajout pour la TPD en 2022 ? Ça l'est très certainement. D'après le planning de la Commission Européenne qui est mis à jour tous les ans, la directive anti-tabac (ou Tobacco Directive Product pour TPD) sera délaissée pour des sujets estimés plus importants aux yeux des commissaires. Qu'est-ce que ça signifie pour les vapoteurs, les vapoteuses et les entreprises de la vape en France pour 2022 ? Eh bien tout simplement, nous n'aurons pas de nouvelles interdictions ou restrictions, ni d'allègement sur les directives applicables. La vape est donc tranquille pendant un an ! Rendez-vous alors pour la TPD vape en 2024 pour savoir si la Commission Européenne voudra ressortir les vieux dossiers... 👤

 nouvelle tpd 2022 vape

 

 

Nouvelle règlementation et loi de la vape pour 2022 ? 

Comme indiqué juste au-dessus, une révision de la TPD pourra être envisagée en 2024. Mais dans les faits, les décisions prises lors de cette prochaine révision de la TPD vont lancer un processus de mise en place très lent. Ainsi, s'il y a révision TPD en 2024, les nouvelles règlementations et lois sur la vente de cigarette électronique seront appliquées bien plus tard. Car nous sommes tributaires des lois et elles nous indiquent qui peut vendre des cigarettes électroniques. Il faut compter deux années supplémentaires pour que les choix des commissaires aient un impact réel sur la règlementation de la cigarette électronique. Soit une application hypothétique à partir de 2025. Nous sommes donc tranquilles face à une éventuelle mauvaise nouvelle loi cigarette électronique en 2022.

 

En conclusion, la révision de la loi et règlementation sur la vente de cigarette électronique n'aura pas lieu en 2022. Du coup, s'il n'y a pas de nouvelles, il n'y a donc pas de mauvaises nouvelles à annoncer ! 👍

 

 

La cigarette électronique et la vape en 2022, à quoi peut-on s'attendre ?

Même si cette information va paraître obscure pour certains, sachez que la FIVAPE (Fédération Interprofessionnelle de la Vape) rejoint l'IEVA (Independent European Vape Alliance) : ceci va renforcer l'impact des associations déjà présentes à l'IEVA et déjà bien influentes. Oui, à votre niveau, ça ne risque pas trop de se voir, mais il faut s'en réjouir. Ça veut dire que les acteurs de la vape vont avoir plus d'influence sur les décisions prises à leur encontre, entre autres. Et ça, c'est cool. La vape militante est bien présente et c'est un sacré poids dans les négociations futures.

 

Au niveau européen, la vente d'e-liquides aromatisés est vouée à disparaître en Lituanie. Même si la communauté de vapoteurs est importante chez les lituaniens, l'été 2022 va sonner le glas de leurs all-day. Mais le pays n'est pas le plus alarmiste : le Danemark a décidé d'appliquer la même chose à partir du 1er avril prochain. On est loin d'un poisson d'avril. Les vapoteuses et vapoteurs danois ne pourront avoir accès qu'à des e-liquides exclusivement classic tabac et menthol. Autant dire que le ciel va être grisâtre un long moment dans le pays nordique. Et pour les vapoteurs dans le monde, certaines choses risquent également de changer. Pour bien achever la vape, le Danemark va suivre le mouvement d'Israël et imposer l'emballage neutre sur les packaging des kits complets cigarette électronique et les eliquides. Et pour bien commencer l'année danoise, il y aura une hausse de 0.27 centimes d'euros par millilitre pour les liquides. On vous laisse faire le calcul... 

 

Sont-ce des mesures qui risquent d'arriver en France ? La prochaine révision TPD nous éclairera. Quoi qu'il en soit, le Danemark, Israël et la Lituanie rejoignent les rangs des pays qui ont failli : Norvège, Pays-Bas, Finlande, Hongie, Estonie... sont autant d'exemples qui appellent à une homogénéisation des restrictions sur la vape. Nous sommes certes tranquilles pour 2022 en France, mais c'est ce qui nous attend dans l'ombre.

 

Pour des choses plus concrètes et joyeuses, il y aura bien une Vapexpo en 2022. Et même deux salons : la Vapexpo Lille 2022 et la Vapexpo Paris 2022 en fin d'année. Après l'annulation de l'édition 2020 à cause du Coronavirus et une Vapexpo 2021 qui a été très bien accueillie, les organisateurs sont gonflés à bloc pour continuer sur cette nouvelle lancée enrichissante. Et c'est en parallèle de ce genre d'événements que nous verrons sans aucun doute plusieurs stands et exposants consacrés à la cigarette électronique jetable. Le format puff jetable est à son apogée depuis fin 2021. Ce n'est pas 2022 qui va le voir disparaître. On vous dit tout sur le phénomène de la cigarette électronique jetable. Mais au fait, est-ce que vapoter au volant est légal ? On s'est aussi penchés sur le sujet !

 

 

Dernières études sur la cigarette électronique et la vape en 2022 ?

Des enquêtes aux méthodes hasardeuses et aux conclusions rocambolesques, ça vous parle ? Bienvenue dans l'actu de la vape 2022 vu par des chercheurs américains ! Parce que c'est MURICA F**ck Yeah !

 

Vapoter en 2022, ça fragiliserait les os. Si, si, c'est l'American Journal of Medicine Open qui le dit. Alors, il y a American, Journal et Medicine dans la même expression. Quoi qu'il en soit, cette enquête scientifique de ces chercheurs américains s'est portée sur un nombre assez restreint de participants finalement. Après consultation des résultats, il s'avère que la mise en application de l'étude manque cruellement de moyens et de certitudes. En effet, si vous avez ne serait-ce vapoté qu'une fois dans votre vie, vous étiez considéré comme vapoteur dans le questionnaire... C'est comme si vous étiez catalogué obèse parce que vous avez mangé une fois chez McDo dans votre vie. C'est expéditif, n'est-ce pas ?

 

vape actualité 2022

 

Autre joyeuseté des folies scientifico-complotistes, il y aurait un lien étrange entre vapoter et les troubles de l'érection. Vous avez bien lu. Alors, oui, ça concerne principalement la gente masculine et on comprend l'inquiétude à avoir lorsqu'on lit ce genre de constat. Pour autant, c'est encore American Journal of Medicine qui a frappé ! C'est donc à prendre avec des pincettes. Mais un élément va nous amener à penser que l'étude a été encore une fois faite "avec les pieds". Car oui, il y avait bien une étude, mais elle portait sur les troubles de l'érection et non pas sur la cigarette électronique en premier lieu. 13000 individus sur les 45000 sondés ont admis avoir des problèmes d'érection ET vapoter... Voilà. Les ricains se sont empressés d'en conclure des hypothèses sophistiquées : la vape joue sur la libido ! 

Tout porte à croire que l'information sert surtout à faire le buzz auprès des médias qui se sont accaparés le sujet. L'étude a été dressée par simple questionnaire sans prendre en considération l'état de santé des personnes sondées, notamment. Donc soyez rassurés, rien n'a été prouvé dans ce sens. Mais nous ne pouvions pas passer à côté de ce genre d'informations qui fait sourire.

 

RETOUR AUX NEWS
COMMENTAIRES (2)
Donnez votre avis sur la news
Le 16 Mars 2022 à 16h48
Béné
Perso toutes ces restrictions et les encadrements ne m'inquiètent pas tant que ça. ça fait des années qu'on sait que le tabac tue, résultat quelques procès aux USA contre big tobbaco, les paquets en France se sont transformés en pub pour la boutique des horreurs, bien sûr le prix grimpe, mais ne finance pas la sécu, bref avant qu'on nous interdise de vapoter ou qu'on change en France nos petites habitudes de vapote, on aura peut être trouvé et je le souhaite des traitements efficaces contre toutes les maladies cardiovasculaires provoquées par la fumée du tabac.
Réagissez à ce commentaire
Le 25 Février 2022 à 11h16
Patrick
ils nous les brise avec leur tpd ! l'interdiction de la nicotine dans les bouteilles de plus de 10ml c'est une lubie qui provoque un désastre ecologique avec les boosters. Bon il fallait bien une solution, mais sérieux... maintenant les arômes ? on achetera ça illégalement et puis c'est tout
Réagissez à ce commentaire
Le 28 Février 2022 à 06h27
Réponse de Tony
Oui, et pour le désastre écologique à cause des boosters, ils seraient encore capables de s'en servir pour dénigrer la vape, en disant "voyez comme la vape polue !" alors que c'est de leur fait, mais ils ne sont pas à une contradiction près !.
Et d'un autre côté, la mise sur le marché de certains fabricants d'e-cigs jetables ne fait rien pour arranger les choses ..!
Réagissez à ce commentaire
Le 31 Mai 2022 à 07h03
Réponse de Tony
Quand je vous l' disais ..!

Extrait d'un article de journal:

"L’OMS alerte également sur les produits dérivés du tabac – cigarettes, tabac sans fumée et e-cigarettes – qui contribuent de manière significative à l’accumulation de la pollution plastique dans le monde."

Merci la TPD et aux fioles de jus nicotinés de 10ml maxi !

Nous devrions collecter toutes les fioles de jus de 10ml, boosters compris, et les envoyer chaque mois à ceux qui ont décidé de cette restriction !
Réagissez à ce commentaire
DONNEZ VOTRE AVIS SUR LA NEWS
Réagissez au commentaire de (Annuler)
* Champ obligatoire

Conformément aux dispositions de la Loi informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée par la loi du 6 août 2004, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition sur vos données collectées par ASH 3.0. Ces droits peuvent être exercés en contactant notre service client par formulaire de contact ou par courrier à l'adresse indiquée dans les mentions légales en précisant vos nom, prénom, numéro client, copie de votre carte d'identité, et en joignant une copie de votre premier carnet de correspondance, mais si, rappelez-vous, celui que vous aviez en 6èmeB...