Livraison gratuite dès 29.90€
Expédition sous 12/24h
9.7/10
1320 avis
0
MON PANIER
Aucun article
0.00
LIVRAISON
0.00
TOTAL
VOIR PANIERFERMER
9.7/10

LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE : DANGER ET SANTÉ, QU'EN EST-IL ?

RETOUR AUX NEWS
Le

Que ce soit de la part des médias ou en tant que lecteur, personne n'a pu manquer les études scientifiques inquiétantes sur la cigarette électronique et  danger sur la santé, et ce depuis maintenant des années. Ces gros titres font peur, et peuvent dès le premier coup d’œil créer un vent de panique. Ce qui en soi est tout à fait normal, nous avons tendance à faire confiance aux informations médiatiques sans se poser de question, d’autant plus quand celles-ci touchent à notre santé. Mais en tant que fumeur, futur vapoteur ou curieux, ces études nous permettent-elles vraiment de savoir si la cigarette électronique est un danger ou pas pour notre santé ?

 

cigarette electronique sante

 

En effet, nous pouvons voir presque tous les jours un nouvel article, une nouvelle étude sur la cigarette électronique et le danger qu'elle peut engendrer. Cigarette électronique : risque, nocif ou pas pour la santé, effet secondaire... Mais par rapport à quoi ? Si à la lecture de ces gros titres le danger de la vapoteuse semble être une vérité absolue, il peut être judicieux de ne pas s’arrêter à la surface des choses et d’alors comprendre la nature de l’objet en question et de ses enjeux. Les études scientifiques permettent d’alerter, mais elles soulèvent surtout d'autres questions et poussent à plus de recherches de la part de l'internaute.

 

 

Mise en condition des dangers de la cigarette électronique

La base primordiale d’une étude scientifique, avant même d’en avoir les résultats, est celle du protocole (ou conditions d'expérimentation). Jusque là tout paraît tout à fait logique. Mais quand on touche au domaine de la cigarette électronique, pour une personne lambda qui ne s’y intéresse pas de base, elle ne peut malheureusement pas interpréter le protocole utilisé et les chiffres qui y sont alors rapportés.

 

Prenons l’exemple d’une étude, prônant un protocole reproduisant les conditions réelles du vapotage et voulant mettre en évidence le danger du e liquide et de l'e cigarette. Paru en 2015, l’article de santé sur la cigarette électronique publié par le New England Journal of Medicine annonçait alors que celle-ci était « 5 à 15 fois plus cancérigène que le tabac ». Les chercheurs ont alors utilisé une petite e-cigarette avec du liquide à haute puissance, sans pause, sans remplissage et ont alors mesuré les taux d’acroléine et de formaldéhyde produits par celle-ci. Conclusion et résultats ? Production de ces deux substances cancérigènes plus élevée que pour la combustion d’une cigarette classique.


Bon, en vrai, n'importe quel vapoteur renseigné sait qu'à intervalle régulier, il se doit de respirer et de remplir son atomiseur. Mais les médias ont seulement retenu le résultat sans faire cas du protocole. Ce qui évidemment pour des personnes extérieures au vapotage et ses utilisations peut être compréhensible. Ce qu'il faut savoir sur la glycérine végétale et son danger dans la cigarette électronique : la glycérine végétale peut créer, à partir de 290°C, la molécule d’acroléine. Le dry-hit, goût de brûlé quand le coton est sec, peut aussi également être toxique. Sauf que si l’on pose la question aux vapoteurs, premièrement les 290°C ne sont pas atteints, le goût de brûlé n’est pas non plus leur saveur préférée, et de plus le vapoteur respire et laisse le coton se ré-imbiber entre chaque inhalation. Ainsi, le protocole utilisé lors de cette étude ne reflète pas les conditions réelles du vapotage.

 

Qu'il s'agisse d'une cigarette électronique avec ou sans nicotine, avant de crier au danger, il faut savoir qu'une utilisation normale de la cigarette électronique implique le respect des indications données par le fabricant. La cigarette électronique est composée d’une batterie venant alimenter une résistance elle même imbibée de liquide. La résistance chauffe afin de vaporiser le liquide, et il est forcé de constater qu’aucune combustion ne se produit lors d’une utilisation en condition normale.

 

Analogiquement, si cette même équipe analysait une saucisse laissée trop longtemps au dessus des braises d'un barbecue, elle pourrait facilement arriver aux mêmes conclusions. Il en va de même pour le beurre, celui-ci produit de l’acroléine quand il brûle dans une casserole. Faut-il interdire le beurre pour autant ? En condition normale, un cuisinier laisse-t-il brûler le beurre dans sa poêle ?

 

danger cigarette electronique

 

A l’heure où l’information fastfood prend le pas sur la recherche, l’objectivité et la véracité des faits, que peuvent tout de même nous apprendre les résultats de ces études ? Et bien qu’il est important de se poser les bonnes questions et de se renseigner sur la meilleure utilisation possible de l’outil en question. Les professionnels de la vape sont bien sûr présents pour cela. Et c’est dans cette optique que de nombreuses associations pour la défense de la cigarette électronique, composées de vapoteurs, de professionnels de la vape et de la santé, se battent pour faire entendre leurs voix et leurs témoignages de la vape.

 

 

Cigarette VS cigarette électronique : santé et danger

 

Si en effet des études tendent à prouver que la cigarette électronique est plus dangereux pour la santé que de ne rien faire, tous les outils d’aide au sevrage tabagique devraient alors être également blâmés. Il va de soi que des indications d’utilisation existent, et que tout abus ou utilisation erronée d’un produit peuvent devenir dangereux. Mais pourquoi ne compare-t-on jamais la dangerosité de la cigarette électronique à celle de la cigarette ? Les autorités sanitaires britanniques ont démontré que l’e-cigarette était 95 % moins nocive que le tabac. Au lieu d'encourager un fumeur à diminuer ses risques de 95 %, certaines études s'attardent alors sur les 5 %.

 

En France, les laboratoires spécialisés on déjà devancé ces études qui datent de 2015, et cela afin d’éliminer les éventuelles substances nocives contenues dans ce faible pourcentage. Depuis 2016, un e-liquide français est soumis à des règles très strictes pour être proposé aux consommateurs.

 

Il serait bien sûr plus rationnel de ne rien vapoter, de s’arrêter par « simple » bonne volonté, et de repousser alors toutes les tentations. Dans cette optique, arrêtons l'alcool, le sucre et le gras ! Mais quand une addiction telle que le tabagisme est déjà bel et bien présente et tolérée, malgré son titre de première cause de mortalité évitable en France, les questions de santé publique et de réduction des risques ne seraient-elles pas plus importantes ?

 

Démontrer que la cigarette électronique est plus toxique que de ne rien vapoter, est-ce réellement la bonne question ? Ne devrions nous pas plutôt la comparer à la cigarette classique, ou simplement se demander si l'e-cigarette ne pourrait-elle pas permettre de réduire significativement les risques d’un tabagisme réellement meurtrier.

 

Il est également important de noter que la cigarette électronique et les e-liquides sont une aide exclusivement destinée aux fumeurs majeurs et en pleine conscience de ce qu’ils décident. La cigarette classique prouve depuis des années qu’elle tue, il ne s’agit plus d’un secret pour personne.

 

Alors vapoteur ou non, fumeur ou non, soyez curieux ;) Regardez ce qu'il se cache derrière les gros titres criant au scandale "cigarette electronique danger", et posez vous les bonnes questions sur la cigarette électronique et votre santé. L'équipe eVaps se tient bien sûr à votre disposition pour répondre à celles-ci !

Rubrique : Santé
RETOUR AUX NEWS
COMMENTAIRES (1)
Donnez votre avis sur la news
Votre message est très clair et bien argumenter je fume depuis l'âge de 14 ans et depuis le mois de janvier je me suis mis a e- cigarette et je me fais suivre par un tabacologue depuis le mois de mai je ne fume plus aucune cigarette et a chaque fois il me félicite et me conseille de continuer la vape alors les médias renvoyer vos copies et vive la vape
BrunoLe 07 Novembre 2018 à 20h31
UN CONSEIL ?
UN CONSEIL ?
L'équipe d'eVaps est actuellement en ligne et à votre écoute pour toute question relative à un produit ou une commande en cours.

Attention ! Pas de SAV dans le Tchat, pour celà, veuillez contacter le service dédié, en utilisant ce formulaire.
Bonjour !
En quoi puis-je vous aider ?