Livraison gratuite dès 29.90€
Recherche eVaps
Expédition sous 12/24h
9.7/10
1592 avis
0
MON CADDIE
Aucun article
0.00
LIVRAISON
0.00
TOTAL
VOIR CADDIEFERMER

COMMENT CHOISIR SON ATOMISEUR RECONSTRUCTIBLE ?

RETOUR AUX NEWS
Le

Plonger dans l’univers de la vape et de n'importe quel atomiseur reconstructible est exaltant ! Mais il est souvent difficile de se lancer seul dans le reconstructible ou le meilleur AR 2022. Pour plus de facilité dans cet article, nous abrègerons atomiseur reconstructible en AR. Il est bien plus facile de s'y perdre et de ne pas savoir quel AR choisir ou de se demander quel AR pour débutant. Encore faut-il savoir faire la différence entre les différents dispositifs disponibles sur le marché de la vapote. Il en existe effectivement plusieurs sortes que nous allons lister, mais tous ont un même objectif : produire de la vapeur et du confort de vape pour vapoteurs et vapoteuses en quête de personnalisation et de configurations extrêmes. Un peu à l'image de l'overclocking pour PC en somme ?

 

Parmi les meilleurs AR aujourd’hui en vogue, il y a trois principales catégories : le RDA, le RTA et le RDTA. Quelle est la différence entre eux et comment faire le choix parmi le top 10 AR et clearomiseur reconstructible ?

 

 

Un atomiseur reconstructible, comment ça marche ? 

C'est vrai, ça ! Un AR comment ça marche exactement ? Avant toute chose, si vous débutez le reconstructible, sachez que ce n'est pas si compliqué que ça. En effet, il existe bien des AR pour confirmé, mais il y a également et surtout des AR bien pour débutant. En plus de ça, ce sont souvent une catégorie de AR pas cher et abordable pour justement se lancer facilement dans le milieu. Oui, certains AR facile à monter existent. C'est le cas du Dead Rabbit R Tank Hellvape atomiseur débutant. Les constructeurs l'ont bien compris et veulent justement attirer celles et ceux qui hésiteraient encore en concevant des atomiseurs reconstructibles simple d'utilisation parmi la nouveauté AR sur le marché. Quoi qu'il en soit, c'est quoi un AR ? Eh bien pour faire simple et concis, il s'agit d'une sorte de clearomiseur reconstructible débutant ou non, dont tout l'intérêt réside dans le fait de vapoter avec ses propres résistances fabriquées soi-même. Le clearomiseur reconstructible se fixe comme un clearomiseur classique sur un mod ou une box électronique. La plupart du temps, un AR dispose d'un plateau de montage depuis lequel l'utilisateur va pouvoir monter ses coils avec le coton facilement. Par la suite, en fonction du type de coils AR que vous aurez choisi d'installer (AR single coil, AR simple coil, AR double coil ou AR dual coil ?), il faudra jongler avec les valeurs de résistances pour obtenir la meilleure loi d'ohm possible afin de posséder le meilleur clearomiseur reconstructible ! Petit plus, vaper avec un atomiseur vous coûtera moins cher ! Le budget résistance va baisser et vous pourrez faire de nombreux montage avec un seul paquet de coton.

 

Pour ce qui concerne les montages des atomiseurs reconstructibles, vous avez le choix d'utiliser du fil résistif, des precoils ou encore du mesh. Un coton proposant une excellente capillarité est également indispensable pour des arômes sublimés. N'utilisez que du coton pour vape reconstructible pour une qualité optimale. Evitez d'utiliser le coton démaquillant pour votre montage 😉. Et enfin, dernière point qui est également très important, comprendre la loi d'ohm est essentiel pour faire un montage sécurisé et performant.

 

Vous avez cette sensation étrange que votre AR fait tousser sans comprendre pourquoi ? Ne vous inquiétez pas, c'est presque normal. On répond à la question dans le lien joint. 😉

 

 

C'est quoi un atomiseur reconstructible RDA ?

Avant toute chose, il faut savoir que RDA, RTA et RDTA appartiennent à une même famille que l’on appelle RBA ou « Re-Buildable Atomizer ». Autrement dit, ce sont tous des atomiseurs reconstructibles de manière générale. Attention cependant à ne pas confondre avec un atomiseur classique qui est alors un atomiseur non reconstructible. Le RDA ou « Rebuildable Dripping Atomizer » est aussi appelé Dripper. C’est le type d'atomiseur reconstructible le plus connu et le plus répandu. Pour illustrer, vous avez le Profile 1.5 atomiseur Wotofo qui permet de se faire une idée visuelle. Il s’agit d’une cigarette électronique reconstructible dépourvu de réservoir. Mais comment peut-on vapoter du e liquide pour dripper sans réservoir ? Tout simplement en déposant quelques gouttes de eliquide sur le coton. Cela signifie évidemment que vous aurez à imbiber régulièrement votre résistance pour ne pas vapoter à sec. Pour comprendre, sachez que le mot « dripper » signifie goûteur. À l’origine, on se servait du dripper comme d’un dispositif permettant de goûter des eliquides. Il servait donc à goûter aux différents arômes intégrés dans les nouveaux e-liquides. Au fil du temps, il est devenu une vapoteuse reconstructible à part entière qui procure quelques avantages. La différence entre dripper et atomiseur est faible.

 

  • La possibilité de changer de saveurs et e-liquide lorsqu’on le souhaite et rapidement, qu'il s'agisse d'un AR Zeus, AR Smok, dripper Vapefly ou encore un AR Aspire.
  • La possibilité de changer facilement de mèche : c'est un élément crucial même pour le meilleur AR tank, et si possible à chaque fois qu’on change de liquide pour ne pas avoir un goût parasite dû au précédent produit.
  • La possibilité d’avoir des hits parfaits à tout moment. Le seul bémol, c’est qu’il faut régulièrement alimenter la mèche, car un dry hit prolongé peut vite arriver.

 

Globalement, un dripper RDA se compose seulement de cinq éléments principaux, et ce, même si vous vous demandez quel est le meilleur AR du monde, un dripper reste un dripper. Vous voulez savoir de quoi se compose un AR : explication ! De bas en haut, on a le pin de connexion, le plateau de montage, la résistance, la chambre d’atomisation et le drip tip. Sur certaines variantes de d'atomiseur mtl reconstructible, on retrouve un élément appelé « bottom feeder » ou AR avec juice control. Ce dernier permet d’avoir une réserve de liquide dripper directement dans le dispositif. Pour l’utiliser, il faut appuyer doucement sur un flacon souple contenant du e liquide au-dessous de l’atomiseur. Le réservoir se situe généralement dans la box de l’appareil, renforçant l'idée d'un kit AR sans fuite. Quand le vapoteur sent que la mèche n’est plus assez imbibée, il appuie dessus pour injecter du liquide sur les coils. Ce système est plus simple que de sortir son flacon d’e-liquide et d’imbiber directement la mèche. Il faudra seulement s’assurer d’alimenter régulièrement sa réserve de e-liquide, et ce, même si votre AR tirage serré est en MTL ou pas. Ou peut-être que vous vapotez en AR dl ? Dites-le nous en commentaire. 👇

 

atomiseur reconstructible comment ça marche

 

 

Le RTA AR : définition de la e cigarette reconstructible RTA

Le RTA ou « Rebuildable Tank Atomizer » peut être considéré comme un atomiseur tank reconstructible classique ou AR avec gros réservoir d’e-liquide. Ce dernier se situe entre le drip tip et la chambre d’atomisation. Avec ce modèle, il n’y a plus besoin d’imbiber la mèche à tout moment puisque celle-ci, et le plateau de montage, sont immergés dans le eliquide. Pour éviter à votre AR un dry hit, il faudra vérifier le niveau de liquide dans le réservoir assez souvent. Pour ce faire, il est intéressant d'avoir tout un tas d'outil pour atomiseur reconstructible et accessoire AR.

 

 

Le RDTA : CE reconstructible comment ça marche ?

Le RDTA ou « Rebuildable Dripping Tank Atomizer » est un atomiseur reconstructible de type dripper pourvu d’un réservoir. Pour l'achat d'une cigarette électronique reconstructible de ce genre, vous aurez le réservoir qui se situe entre le pin de connexion et le plateau de montage de votre AR RDTA. Contrairement au RTA, le plateau du RDTA ainsi que la mèche ne sont pas immergés dans le liquide. La mèche se contentera d’aller pomper du liquide dans le réservoir pour permettre l’évaporation. Les RDTA sont aussi appelés « auto-dripper » puisque l’utilisateur n’aura pas à imbiber la mèche manuellement.
Le RDTA procure ainsi les avantages du RDA avec en plus, un confort d’utilisation grâce au réservoir.

 

Vous recherchez du non reco ou le meilleur atomiseur saveur non reconstructible ? Alors ne fuyez pas, on a aussi ce qu’il vous faut avec notamment le clearomiseur CE Zeus Nano qui a les mêmes propriétés en termes de rendu de saveur qu'un reconstructible alors qu'il n'est pas du tout un atomiseur reconstructible ! On trouve de tout maintenant dans l'univers de la vape !

 

comment choisir bien son atomiseur reconstructible débutant

 

 

Comment choisir son atomiseur reconstructible pour débutant ?

D’une vue générale, les atomiseurs reconstructibles et nouveau AR permettent d’apprécier pleinement la saveur de vos eliquides via une vapeur de qualité. Pour cause, ces CE dripper et autres gros AR disposent d’une chambre d’inhalation située tout près du drip tip. Que l'airflow AR soit situé en haut ou que l'AR dispose d'un airflow par le bas, le résultat sera le même. Puisque c’est au sein de cette chambre que les saveurs sont concentrées, le vapoteur ou la vapoteuse les ressent directement dès la première inhalation. Pour faire un comparatif AR entre RDA et RDTA, cette sensation est encore plus accrue puisque la chambre d’inhalation fait directement suite au drip tip. La vapeur est ainsi directement acheminée au lieu de passer par un chemin plus long au cours duquel elle risque de perdre en intensité aromatique. Sur un RTA, le circuit vers l’embout buccal est plus loin puisque le réservoir se situe entre la chambre d’inhalation et le drip tip. Néanmoins, ce type de clearomiseur reconstructible RTA restitue quand même mieux les saveurs que les clearomiseurs qui sont pourvus d’une cheminée plus longue. Pour faire son choix entre RDA et RDTA en solde ou pas, tout va dépendre de vos attentes et de votre profil ecigarette vapoteur.

 

Pour faire court, il faut choisir :

 

  • Le RDA, si vous êtes adepte de gros nuage et donc d'un matériel AR cloud chasing. Il faut effectivement savoir que ces dispositifs permettent de produire une grosse quantité de vapeur. Toutefois, comme le cloud-chasing consomme beaucoup de liquide, optez pour un RDA avec AR arrivée du jus ou liquide réglable doté d’un bottom feeder. Il faut également choisir un modèle doté d’un plateau de montage plus grand comme les dripper AR 22 à 24mm. Mais les AR 30mm peuvent également faire l'affaire. C'est le cas des AR Dead Rabbit par exemple. N'hésitez pas à faire le test AR par vous-même si vous en avez l'occasion.

 

  • Le RDTA, si vous souhaitez seulement profiter de la vape sans avoir à alimenter trop souvent la mèche en cotonage simple. Le RDTA est souvent confondu avec le bottom feeder pour lequel le réservoir se trouve dans la box. Dans les deux cas, la présence du réservoir pyrex rend le dispositif plus pratique et plus autonome.

 

  • Le RTA, si vous appréciez un montage en bas de la chambre de vaporisation vous donnera également une belle autonomie en e liquide. Vous en trouverez pour de l'inhalation indirecte et directe, en simple ou double coil, pouvant accueillir du mesh, du fil résistif simple ou des precoils exotiques.

 

Par ailleurs, quel que soit le modèle de AR Vaporesso, AR clone, AR mesh ou encore AR aliexpress, votre avis est plus que souhaité, vous vous apprêtez à choisir et à faire partie d'un univers où les possibilités sont infinies. N’oubliez pas de prendre en compte votre style d’inhalation, directe DL, directe restrictif ou indirecte MTL. Sur le marché, on vous précisera si le modèle choisi est plutôt MTL (pour inhalation indirecte) ou DL (pour inhalation directe). Pour aller plus loin, vous pouvez consulter notre article sur le meilleur du dripper mesh et AR e-cigarette 2022.

Rubrique : Divers
RETOUR AUX NEWS
COMMENTAIRES (6)
Donnez votre avis sur la news
Le 19 Juillet 2022 à 12h20
Farbrice
J'aime bien les atomiseurs RTA en général et certains ont la particularité d'avoir et des résistances et des plateaux de montage RBA. Sur eVAps je tape base RBA et je retrouve ce type de caractéristiques. J'ai donc trouvé le Tank TFV18 de Smok, le Pod BP 80 d'Aspire, les tanks PNP et PNP-X de Voopoo et en cherchant côté clearomiseur, j'ai aussi trouvé le 9TH d'Aspire. Je suis amateur de vapote MTL et le nouveau filtre Inhalation indirecte est un vrai bonheur.
Réagissez à ce commentaire
Le 25 Mai 2022 à 11h00
Denis
Pour moi c'est avec du RDTA que je vape le plus souvent. Il y a de la réserve de liquide et un bon rendu des saveurs, surtout avec des modèles où les mèches de coton trempent dans le réservoir situé en dessous. Je suis moins fan des clearomiseurs où le réservoir entoure le coil. Le montage et le réglage sont plus simples.
Réagissez à ce commentaire
Le 20 Mai 2022 à 09h50
Fredéric
Avant d'acheter un RDA, je regarde toutes les caractéristiques par rapport à la manière dont je veux l'utiliser. Il y a la taille de la cuve, s'il est simple ou double coil, l'airflow et bien sûr le diamètre, pour être raccord avec la box. Il y a aussi la cloche ou le drip tip selon le modèle et si je veux une vape serrée ou plus aérienne. Et je regarde des video de présentation sur youtube pour avec des avis de testeurs.
Réagissez à ce commentaire
Le 26 Avril 2022 à 09h07
Richard
Pour moi c'est reconstructible quelque soit l'ato RDA ou RDTA. Ma résistance est sur mesure, j'ai le choix pour le type de fil résistif. Je peux corriger des détails d'une reconstruction à l'autre. Alors il faut changer le coton plus souvent que d'autres changent de résistances, mais ça me parait bien moins cher et j'ai le plaisir de faire tout ça moi-même.
Réagissez à ce commentaire
Le 07 Avril 2022 à 09h38
Jean-Marie
Pour moi, c'est RDA et en bottom feed. J'ai le meilleur de la vape, c'est à dire la quantité de liquide, du goût et de la grosse vapeur si j'en ai envie.
Réagissez à ce commentaire
Le 12 Novembre 2021 à 12h23
Michel
Je ne jure que par le rda ! ça me permet toujours de tester les liquides avant de remplir mon clearo normal. Interessant comme article en tout cas ! merci !
Réagissez à ce commentaire
DONNEZ VOTRE AVIS SUR LA NEWS
Réagissez au commentaire de (Annuler)
* Champ obligatoire

Conformément aux dispositions de la Loi informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée par la loi du 6 août 2004, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition sur vos données collectées par ASH 3.0. Ces droits peuvent être exercés en contactant notre service client par formulaire de contact ou par courrier à l'adresse indiquée dans les mentions légales en précisant vos nom, prénom, numéro client, copie de votre carte d'identité, et en joignant une copie de votre premier carnet de correspondance, mais si, rappelez-vous, celui que vous aviez en 6èmeB...
Fermer

-20% sur votre première commande avec le code : NEW20