Livraison gratuite dès 29.90€
Recherche eVaps
Expédition sous 12/24h
9.7/10
1201 avis
0
MON CADDIE
Aucun article
0.00
LIVRAISON
0.00
TOTAL
VOIR CADDIEFERMER

POURQUOI NE PAS VAPOTER SI ON NE FUME PAS ?

RETOUR AUX NEWS
Le

Sommaire : 

 

 

Vapoter, qu'est-ce que ça veut dire ?

Pourquoi ne pas vapoter si on ne fume pas ? C'est une question que l'on nous pose fréquemment et nous allons tenter d'y répondre avec vous ! Mais avant ça, revenons sur les termes vapoter ou fumer. Les verbes "vapoter" ou "vaper" sont associés au domaine de la cigarette électronique. Il s'agit de néologismes, parfaitement intégrés dans notre langue française depuis quelques années, pour décrire l'action de fumer via une ecigarette. Ce terme permet notamment de mettre en place une véritable distinction entre la cigarette électronique et la cigarette classique. Ce qui répond par la négative à la sempiternelle question "est-ce que vapoter est considéré comme fumer ?". Bien que les deux utilisations comportent des similarités comme la consommation de nicotine (sauf pour les vapoteurs qui consomment des eliquides non nicotinés) ou encore le geste d'un objet en main qu'on dirige vers ses lèvres, il s'agit bel et bien de deux actions complètement différentes qui n'ont pas les mêmes répercussions sur le budget et surtout sur la santé.

 

vapoter définition

 

Comme toute nouvelle technologie, la cigarette électronique a connu un véritable effet de mode depuis son apparition dans les années 2010. De plus en plus populaire au fil des ans, il est tout à fait compréhensible que des non-fumeurs aient eu envie, ou aient carrément essayé de vapoter. Et nous l'entendons parfaitement, d'autant que les packagings des CE, ou encore des arômes et e-liquides, sont très bien travaillés. Comme tout produit mis à la vente, les emballages doivent attirer l'œil et donner envie aux consommateurs. C'est bien pour cela que nous n'oserons porter quelque jugement que ce soit sur les non-fumeurs qui commenceraient à vapoter. Notre rôle ici consiste uniquement à vous apporter un éclaircissement sur ce qu'est la vape et pourquoi il est préférable de ne pas vapoter quand on ne fume pas. Et c'est ce dont nous allons parler tout au long de cet article ensemble. 

 

 

Est-ce mieux de vapoter ou de fumer  ? 

La dangerosité de la cigarette traditionnelle n'est plus à démontrer. Elle est d'ailleurs, en France, la première cause de décès qui seraient évitables, chiffres terrifiants à l'appui. 1 fumeur sur 2 décède chaque année à cause de sa consommation de tabac. Malgré ces données alarmantes, on ne comprend que trop bien les difficultés que peuvent rencontrer les fumeurs qui souhaitent arrêter de fumer. Stress, prise de poids, frustration, manque de volonté, etc, il est rarement facile de se débarrasser de cette mauvaise habitude, malgré la hausse des prix qui peuvent impacter grandement le budget d'un consommateur de tabac. 

 

vapoter ou fumer

 

Depuis une dizaine d'années, utiliser une cigarette électronique ou vapoter est devenu un geste du quotidien pour de nombreux fumeurs qui souhaitent entamer un sevrage tabagique. En effet, la ecigarette est une véritable solution pour arrêter de fumer. Comme de nombreuses autres alternatives, la cigarette électronique a prouvé son efficacité et selon une étude britannique, elle est 95% moins nocive que la clope. C'est pourquoi, entre cigarette électronique ou clope, on ne saurait que trop vous conseiller de délaisser la cigarette au profit d'une vapoteuse. Chez eVaps, nous encourageons et soutenons les fumeurs qui souhaitent stopper leur consommation de tabac. Des équipements et produits associés sauront accompagner les différents profils de fumeurs dans leur sevrage tabagique jusqu'à l'arrêt total de la cigarette, voire à terme, de la cigarette électronique. Nous le rappelons ici, la cigarette électronique n'est pas un gadget ni un jouet. Il s'agit foncièrement d'un dispositif pour arrêter de fumer au même titre que les patchs, les gums, etc. Comme la cigarette classique, tous les produits et matériels liés à la vape sont interdits à la vente pour les mineurs de moins de 18 ans. 

 

Nous parlons beaucoup des vertus de la cigarette électronique pour arrêter de consommer du tabac, mais nous pouvons également élargir ses bienfaits à l'arrêt de la consommation de cannabis. Depuis la légalisation du CBD en France, les fabricants ont étendu leurs gammes jusqu'à la conception de eliquides au CBD. Ce dernier est un cannabinoïde dépourvu de THC (substance psychotrope que l'on retrouve dans le cannabis). Issu du chanvre, il revêt de nombreux avantages, notamment pour le bien-être. Consommé via une vapoteuse adaptée, le CBD est très fidèle au niveau de son goût, et en fonction des bénéfices recherchés, il peut être une véritable solution pour les consommateurs de cannabis pour stopper cette habitude illicite. La gamme nicotine et CBD Calm+ associe les bienfaits du CBD au taux de nicotine dont vous avez besoin. Vapés sur des petites plages de puissance, et avec les résistances adaptées, les eliquides au CBD peuvent être consommés avec une large panoplie de nos pods et kits ecigarettes.

 

Afin d'être un temps soit peu exhaustif sur les alternatives au cannabis, nous proposons également du matériel dédié à la consommation de fleurs et de résine de CBD. Les vaporisateurs comme le Xmax Starry 4 ou encore le Pax 3 vous permettront de profiter de tous les bienfaits du CBD sous ce format semblable au cannabis, sans la problématique sanitaire liée à la combustion. Ce dernier est parfaitement légal et contient, selon les lois en vigueur, moins de 0.3% de THC. 

 

 

Pourquoi ne pas vaper si on ne fume pas ?

Alors, est-ce que l'on peut vapoter si on ne fume pas ? Nous défendons ardemment les bienfaits de la cigarette électronique dans un processus de sevrage tabagique. En revanche, nous ne vous conseillerons jamais d'utiliser une vapoteuse si vous n'avez jamais fumé de votre vie. Et pour cause, bien que la cigarette électronique soit 95% moins dangereuse que la cigarette traditionnelle, autant ne pas vaper du tout si vous n'avez aucun antécédent de tabagisme. Il serait dommage de vous créer une nouvelle dépendance qui n'existait pas avant. Et oui, même si la cigarette électronique annihile de nombreux effets néfastes provoqués par la cigarette classique, n'oublions pas que certains eliquides contiennent de la nicotine. Il est également possible d'ajouter de la nicotine sous un format booster dans des liquides qui ne contiennent pas de nicotine à l'origine. La nicotine est une substance hautement addictive, c'est d'ailleurs à cela que nous sommes addicts lorsque l'on consomme du tabac, en plus des autres additifs ajoutés par les cigarettiers. La nicotine est naturellement présente dans le tabac. En revanche, ce n'est pas un élément cancérigène. La cause des cancers liés au tabagisme résulte notamment des produits dégagés et inhalés lors de la combustion de votre cigarette. La consommation de nicotine via une cigarette électronique n'est pas dangereuse lorsque qu'elle est faite dans les conditions préconisées. Cela dit, la nicotine synthétisée pour les eliquides reste une substance addictive. Cela fait partie des raisons principales pour lesquelles nous déconseillons fortement les non-fumeurs d'utiliser une CE. 

 

vape et non fumeur

 

Vous auriez raison de signaler que de nombreux ejuices non nicotinés existent sur le marché. Et qu'à fortiori, il n'y aurait aucun risque de créer une accoutumance à ces produits. Cela dit, n'oublions pas, encore une fois, que la cigarette électronique est un dispositif conçu pour arrêter de fumer. De plus, il n'y a pas que la nicotine qui peut créer une dépendance. En effet, il est tout à fait possible de s'habituer à un geste et, par conséquent, d'avoir du mal à se débarrasser de ce mouvement répétitif. Nous entendons par là le geste de porter sa cigarette électronique à la bouche. Remarquez que beaucoup de fumeurs qui entament un processus de sevrage compensent souvent par un objet qui imite cette gestuelle pour tenter de duper leur cerveau. C'est pourquoi vapoter si on ne fume pas n'est clairement pas recommandé. Il serait vraiment dommage de se créer une dépendance lorsque, dans ce cas précis, elle était complètement évitable. Aussi faut-il se rendre compte que, même si le domaine de la vape est bien plus avantageux financièrement par rapport à la cigarette classique, ça n'en reste pas moins un budget important.

 

Vous l'aurez compris, notre position est assez claire sur le sujet. Bien que nous ne jugions absolument pas les non-fumeurs qui utilisent une cigarette électronique, nous ne conseillerons jamais à un abstinent de la clope de s'initier à la vapote. Tous les bienfaits de la cigarette électronique s'entendent dans un contexte d'arrêt du tabac et non pas dans celui d'un loisir. 

 

Chez eVaps, nous avons à cœur de vous tenir informé des dernières tendances et nouveautés et de vous faire part également des nouvelles études ou lois sur l'univers de la vape. Cela dit, nous adorons, par ailleurs, recevoir vos témoignages pour accompagner un maximum d'utilisatrices et utilisateurs dans leur expérience de la cigarette électronique. Alors, que vous soyez fumeur, ancien fumeur, primo vapoteur, geek de la vape, vapoteur non-fumeur et on en passe, n'hésitez pas à nous partager vos différentes expériences en commentaire.

Rubrique : Santé
RETOUR AUX NEWS
COMMENTAIRES (5)
Donnez votre avis sur la news
Le 13 Juin 2023 à 11h34
Dan
Après lecture de cet article, je comprends qu'on parle d'addiction et non de mise en danger au niveau de la santé. On pourrait presque faire un parallèle avec l'addiction au jeu, on dépense de l'argent, on se fait plaisir, mais ça ne tue pas !
Réagissez à ce commentaire
Le 25 Avril 2023 à 11h41
Vanessa
Je n'ai jamais vraiment trop fumé, comme ça lors de soirées entre copines, sans plus. J'aime bien les petites vapoteuses jetables, puff, j'en consomme de temps en temps de manière ponctuelle. C'est toujours mieux que de fumer et les goûts sont plus agréables.
Réagissez à ce commentaire
Le 22 Mars 2023 à 17h01
Charles
Si les gens veulent vapoter, ils vapotent. C'est toujours mieux que de fumer !
Réagissez à ce commentaire
Le 16 Mars 2023 à 13h58
Michael
Pour avoir arrêté de fumer grâce à la cigarette électronique, puis arrêté complètement le vapotage durant 3 ans, j'ai malheureusement repris la cigarette. Rien n'est grave quand on est conscient du danger que cela représente et qu'on est motivé pour arrêter, mais chaque arrêt, chaque transition est difficile. C'est pourquoi je ne recommanderais jamais de vapoter si on n'est pas fumeur. Même sans nicotine, cela ne sert à rien sauf pour faire genre et c'est aussi en voulant faire comme les autres qui paraissent cools lorsqu'ils fument qu'on commence à fumer et à se nuire. Je lis que selon une étude anglaise la cigarette électronique est 95% moins nocive, ce qui signifie aussi qu'elle n'est pas sans danger et même sans nicotine. Quand je pense aux personnes qui n'ont jamais fumé et qui mène leur vie comme tout le monde, avec du stress, des épreuves et des bons moments, pourquoi se compliquer l'existence avec des problèmes supplémentaires ?
Réagissez à ce commentaire
Le 15 Mars 2023 à 13h51
Lucie
J'avoue que je continue d'utiliser ma vape sans nicotine même après arrêt définitif de la clope parce qu'elle m'empêche de grignoter ^^' ça me fait ma pause sucrée plutôt que de craquer sur des gâteaux !
Réagissez à ce commentaire
DONNEZ VOTRE AVIS SUR LA NEWS
Réagissez au commentaire de (Annuler)
* Champ obligatoire

Conformément aux dispositions de la Loi informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée par la loi du 6 août 2004, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition sur vos données collectées par ASH 3.0. Ces droits peuvent être exercés en contactant notre service client par formulaire de contact ou par courrier à l'adresse indiquée dans les mentions légales en précisant vos nom, prénom, numéro client, copie de votre carte d'identité, et en joignant une copie de votre premier carnet de correspondance, mais si, rappelez-vous, celui que vous aviez en 6èmeB...
Fermer

-20% sur votre première commande avec le code : NEW20