Livraison gratuite dès 29.90€
Recherche eVaps
Expédition sous 12/24h
9.7/10
1201 avis
0
MON CADDIE
Aucun article
0.00
LIVRAISON
0.00
TOTAL
VOIR CADDIEFERMER

LE VAPOTAGE PASSIF : UN DANGER POUR L'ENTOURAGE ?

RETOUR AUX NEWS
Le

Vous vapotez ou certaines personnes de votre entourage vapotent et vous vous demandez si la vapeur émise par la cigarette électronique peut avoir des effets néfastes sur la santé ? Le tabac et la fumée émise lors de sa combustion sont étudiés depuis de nombreuses années en raison de leurs nombreux effets néfastes sur la santé de l'entourage. Plusieurs études ont pu souligner le lien entre le développement de certaines pathologies dans le cadre de l'exposition à la fumée du tabac, ou bien simplement l'aggravation de certaines pathologies chez une personne non-fumeuse qui serait exposée à la fumée. Il est ainsi tout à fait légitime de se questionner sur l'impact de la vapeur produite par la cigarette électronique sur l'entourage. La vapeur de la cigarette electronique est-elle nocive pour l'entourage ? Le vapotage passif est-il dangereux ?

 

Sommaire : 

Le tabagisme passif c'est quoi ?

Vapotage passif danger : vrai ou faux ?

Vapoter dans la maison, oui ou non ? 

 

 

Le tabagisme passif, c'est quoi ? 

danger tabagisme passif

 

Le tabagisme passif est le fait d'inhaler involontairement la fumée de cigarette émise par un fumeur. Cela se produit lorsque quelqu'un est exposé à la fumée secondaire produite par la combustion du tabac dans la cigarette. Le tabagisme passif peut avoir des effets néfastes sur la santé, car la fumée de cigarette contient de nombreux produits chimiques toxiques et cancérigènes qui peuvent être inhalés par les personnes non-fumeuses, augmentant ainsi leur risque de développer des problèmes de santé comme le cancer, les maladies cardiovasculaires et respiratoires, ainsi que des troubles respiratoires chez les enfants. On distingue cependant deux sources du tabagisme passif : celui par le biais de la fumée inspirée et expirée par le fumeur, et celui par la fumée dégagée par la simple combustion de la cigarette. 

 

Le tabagisme passif expose les non-fumeurs aux mêmes substances toxiques et cancérigènes que les fumeurs inhalent directement. Parmi les risques du tabagisme passif, on trouve :

 

  • Cancer : L'exposition à la fumée secondaire peut augmenter le risque de développer différents types de cancer, notamment le cancer du poumon, de la gorge, de la bouche et de la vessie.
  • Maladies cardiovasculaires : Le tabagisme passif est associé à une augmentation du risque de maladies cardiovasculaires telles que les maladies coronariennes et les accidents vasculaires cérébraux (AVC)
  • Problèmes respiratoires : Les non-fumeurs exposés à la fumée de tabac peuvent souffrir de problèmes respiratoires tels que l'asthme, les infections respiratoires, la bronchite et la diminution de la fonction pulmonaire.
  • Complications chez les enfants : Les enfants exposés au tabagisme passif ont un risque accru de développer des infections respiratoires, des otites moyennes, des crises d'asthme et des affections comme le syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN).
  • Effets sur la grossesse : Le tabagisme passif pendant la grossesse peut entraîner des complications telles que des fausses couches, un accouchement prématuré, un faible poids de naissance et des problèmes de développement chez le fœtus.

 

En somme, le tabagisme passif est néfaste pour la santé des non-fumeurs et peut entraîner des conséquences graves à long terme. C'est pourquoi il est important de promouvoir des environnements sans tabac pour protéger la santé de tous. Mais qu'en est-il pour la vapeur de cigarette électronique ? 

 

Vapotage passif danger : vrai ou faux ?

le vapotage passif est il nocif pour l entourage

 

Est-ce que le vapotage passif est dangereux pour l'entourage ? À la différence du tabagisme passif, il n'y a qu'une source de vapeur à laquelle l'entourage peut être exposé : la vapeur inhalée et expirée par le vapoteur. En effet, une cigarette électronique ne permet la vaporisation de e-liquide que lorsque le vapoteur active son matériel. Ainsi, le vapotage passif, si tenté qu'il soit avéré, ne peut avoir qu'une seule et unique source : la vapeur inspirée et expirée par le vapoteur. Par ailleurs, il est important de noter que pour effectuer une comparaison valable entre le tabagisme passif et le vapotage passif, plusieurs facteurs doivent être pris en compte : 

 

  • Tout d'abord, pour que l'on puisse parler de vapotage passif, il est nécessaire que les vapeurs émises par la cigarette électronique soient présentes dans l'air ambiant avec une durée suffisamment importante pour que les personnes situées à proximité du vapoteur puissent être réellement impactées par la vapeur de vapoteuse.

  • Par ailleurs, pour que l'on puisse qualifier le vapotage passif de dangereux pour la santé, il est essentiel que les molécules présentes dans la vapeur inhalée par le vapoteur soient également présentes dans la vapeur expirée par celui-ci et se retrouve ainsi dans l'air ambiant. Il convient donc de déterminer quelles molécules seront assimilées par l'organisme du vapoteur, et quelles molécules seront expirées et relâchées dans l'air.

  • Enfin, pour que le vapotage passif présente réellement un risque pour la santé, il convient de mesurer les quantités de molécules présentes dans la vapeur qui ont été inspirées par l'entourage du vapoteur. C'est après l'établissement de tous ces paramètres que l'évaluation des risques pourra être faite. 

 

Pour ce faire, nous allons prendre en exemple une étude réalisée par des chercheurs qui ont tenté d'établir le processus de dispersion des molécules de la vapeur des e-cigarettes dans l'air. Ils sont ainsi parvenus à établir que les molécules dégagées lors de la vaporisation de e-liquide restent présentes dans l'air d'une pièce pendant 10 à 15 secondes après l'expiration de celles-ci par le vapoteur. À titre de comparaison, les molécules expirées lors de la combustion d'une cigarette traditionnelle restent présentent dans l'air pendant 30 à 45 minutes après l'expiration de celles-ci par le fumeur. 

Pour comprendre le réel impact de ces molécules, il est essentiel de quantifier le nombre d'inspirations d'un être humain afin de comprendre l'impact qui peut être engendré par les vapeurs de vape et fumées de clopes. Cette même équipe de chercheurs a estimé qu'un homme respire en moyenne douze fois par minute. En ce qui concerne le vapoteur, les chercheurs sont partis du postulat qu'un vapoteur inhalait en moyenne 75 bouffées par heure. Une personne qui se trouve à environ un mètre d'un vapoteur serait donc exposé à 3 inhalations après la session de vapotage, contre environ 360 si la personne se trouve dans la même pièce qu'un fumeur après la combustion d'une cigarette. 

 

En faisant un calcul simple, nous pouvons donc conclure que l'exposition à la vapeur de cigarette électronique est donc en moyenne 120 fois moins dangereuse que l'exposition à la fumée de la cigarette. Cette même étude a d'ailleurs souligné que lorsque la distance avec le vapoteur est supérieure à un mètre, on ne retrouve presque plus aucune molécule dans l'air, ce qui tendrait à démontrer que le vapotage passif serait alors inexistant. 

 

La cigarette électronique est-elle dangereuse pour les non-fumeurs ? Dans les faits, il n'y a pas beaucoup de risques ! En effet, ces diverses études nous permettent de mettre en évidence le fait que le vapotage passif est quasi inexistant. Les risques liés à la vapeur émise par la vaporisation de e-liquide relèvent ainsi davantage des désagréments visuels et olfactifs dégagés par la vapeur électronique plutôt que d'un réel danger pour la santé. Ainsi, cigarette electronique et danger passif, c'est faux !

 

 

Vapoter dans la maison, oui ou non ? 

vape a l interieur dangeureux

 

Par sa praticité et son utilisation de plus en plus répandue, nous sommes nombreux à utiliser la cigarette électronique à l'intérieur, dans des pièces fermées. Mais, est-il dangereux de vapoter à l'intérieur ? 

 

Comme nous avons pu le voir précédemment, les particules qui restent dans l'air ambiant à la suite d'une session de vapotage ne peuvent entrer en contact avec l'organisme de l'entourage seulement si celui-ci se trouve à moins d'un mètre du vapoteur. Ainsi, est-ce nocif de vapoter dans la maison ? La réponse est non. Le fait de vapoter dans sa chambre n'est pas non plus contre-indiqué. Cependant, il est important de garder à l'esprit que si vous partagez votre lit, votre partenaire sera sans doute exposé aux vapeurs de votre e-cigarette (sauf si vous avez un lit qui fait 3 mètres de large, auquel cas, on est tous jaloux et on rêverait de faire des concours de roulages dessus, mais ce n'est pas le sujet). Enfin, il est également important de veiller à ne pas vapoter à côté d'un bébé. En effet, le vapotage passif du bébé (si l'on peut utiliser ce terme) est plus courant que ce que l'on peut imaginer, puisque les enfants ont tendance à être régulièrement tenus dans les bras, à proximité de la vapeur. Ainsi, et même si ça semble évident, il vaut mieux éviter d'associer vapeur de cigarette électronique et bébé ! De la même manière, on vous rappelle que vapeur de cigarette électronique et femme enceinte ne font pas bon ménage. Même si la vape reste une alternative très intéressante au tabac et surtout, beaucoup moins nocive pour le vapoteur et son entourage, il est essentiel de prendre soin de tous, surtout des plus fragiles !

 

Pour conclure, il n'existe pas de symptômes liés vapotage, ni même de maladie de vapotage tout court, tant pour les vapoteurs que pour leur entourage ! Cependant, le vapotage passif en 2023 reste un sujet qui fait débat. Ainsi, nous vous recommandons de veiller à respecter les envies et les besoins de chacun. Autrement dit, si vous constatez qu'une personne de votre entourage est prise d'une toux de vapotage passif, mieux vaut pour vous d'aller vaper un peu plus loin ! Et si vous souhaitez éviter tous les risques mais que vous avez besoin d'aide dans votre sevrage tabagique, vous pourriez également apprécier les Snus et perles nicotinés

Rubrique : Santé
RETOUR AUX NEWS
COMMENTAIRES (3)
Donnez votre avis sur la news
Le 10 Avril 2024 à 10h00
Laura
Je n'aime pas beaucoup voir des nuages s'accumler dans les pièces de la maison, cela peut être persistant. Je fais particulièrement attention aux pièces les plus fréquentées dans la maison. Aérer les pièces reste une des meilleures solutions.
Réagissez à ce commentaire
Le 28 Mars 2024 à 16h32
S. Nancy
Toujours rassurant de voir que la cigarette électronique reste moins dangereuse que la cigarette même en ce qui concerne une inhalation passive de vapeur ou de fumée.
J'aérerai la pièce après avoir vapoté.
Réagissez à ce commentaire
Le 19 Février 2024 à 16h28
Priscilla
Ah bah j'aurai enfin un argument bien construit pour expliquer à quelques relous, que non, je ne les mets pas en danger en vapotant à plus de deux mètres d'eux, le vapotage passif c'est du vent (vous l'avez ).
Réagissez à ce commentaire
DONNEZ VOTRE AVIS SUR LA NEWS
Réagissez au commentaire de (Annuler)
* Champ obligatoire

Conformément aux dispositions de la Loi informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée par la loi du 6 août 2004, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition sur vos données collectées par ASH 3.0. Ces droits peuvent être exercés en contactant notre service client par formulaire de contact ou par courrier à l'adresse indiquée dans les mentions légales en précisant vos nom, prénom, numéro client, copie de votre carte d'identité, et en joignant une copie de votre premier carnet de correspondance, mais si, rappelez-vous, celui que vous aviez en 6èmeB...
Fermer

-20% sur TOUT le site ⚕️ CODE : STOP