Livraison gratuite dès 29.90€
Recherche eVaps
Expédition sous 12/24h
9.7/10
1166 avis
0
MON CADDIE
Aucun article
0.00
LIVRAISON
0.00
TOTAL
VOIR CADDIEFERMER

PEUT-ON VAPOTER AVEC UN PATCH ?

RETOUR AUX NEWS
Le

Patch anti-tabac et vapotage : association intelligente ?

Peut-on vapoter avec un patch ? Cela peut paraître incohérent de prime abord, tout comme s'administrer un patch et fumer en même temps 🚬. Avant d'aller plus loin, il faut déjà savoir ce qu'est un patch anti-tabac. Il s'agit d'un substitut nicotinique considéré comme un médicament et contenant de la nicotine. Il est préconisé dans le sevrage tabagique. Son rôle est donc de vous empêcher de consommer du tabac quelle que soit sa forme. Nous connaissons tous les patch anti tabac sous la forme de languette à coller sur le bas de l'épaule. C'est donc par voie cutanée que la nicotine est diffusée dans l'organisme. Voilà, ça, c'était le moment technique de l'article ! 👨‍🏫

 

Pour qu'un patch fonctionne de manière optimale, il est parfois conseillé de l'associer avec une autre forme nicotinique : et plus précisément une forme à s'administrer par voie orale. Si vous engagez une association de produits nicotiniques avec le patch anti tabac, il faut que celui-ci représente les deux tiers de vos besoins en nicotine. Ainsi, si vous avez besoin de 21mg de nicotine, il vous faudra un patch de 14mg. Les 7mg restants seraient plus appropriés sous une forme orale comme une gomme à mâcher ou une pastille. L'association avec ces moyens ou via un spray ou un comprimé de nicotine est alors préconisé pour qu'un patch soit plus efficace. Et pour rester dans le thème de l'article, c'est sans surprise que vapoter un e-liquide nicotiné est une forme nicotinique orale. Une association patch anti tabac et vapotage est par déclinaison, susceptible d'être une solution à prendre en compte. On voit ça juste en dessous pour les détails. 👇

 

 

Alterner patch anti tabac et cigarette électronique

alterner patch et cigarette électronique

 

Au même titre que le patch nicotinique, le vapotage et la cigarette électronique peuvent largement servir à engager un processus de sevrage tabagique. Manipuler une cigarette électronique peut aider à garder ses habitudes de fumeurs au niveau des gestes, tout en retirant la toxicité et les mauvais côtés de la cigarette classique. Cette association cigarette électronique avec patch risque fortement de contribuer au sevrage tabagique de manière optimale. Le vapotage avec patch anti tabac a même cet avantage de pouvoir dépasser le taux de nicotine de 20mg/ml imposé par la TPD depuis 2016. Un eliquide dosé à 20mg de nicotine peut être complété avec un patch d'un taux de nicotine variable pour atteindre un besoin en nicotine équivalent à celui que la cigarette classique procurait. Au moindre doute, l'avis d'un médecin peut apporter des réponses sur le taux maximum que le corps peut supporter. Car oui, comme pour tout abus ou toute dérive, il y a des limites. L'idéal est d'avoir l'avis d'un tabacologue aussi bien sur la cigarette électronique que sur le patch. 🚨

 

En résumé, un patch 21 mg et cigarette électronique est tout à fait possible si vos besoins en nicotine excèdent 30 mg. Tout comme un patch 14 mg et cigarette électronique + 7 mg de nicotine en eliquide vous apportera un dosage de 21mg. Si votre besoin en nicotine est plus élevé, il faudra équilibrer pour avoir toujours ce ratio entre un patch aux deux tiers et un substitut à un tier.

 

 

L'avantage de vapoter avec un patch

avantage vapoter avec patch

 

Premièrement, nous l'avons déjà signalé au-dessus, cette combinaison permet de dépasser le taux règlementaire à la vente d'e-liquide dosé à 20mg maximum. En d'autres termes, alterner entre patch et vapotage permet d'aller au-delà des 20mg de nicotine qu'un e-liquide prêt à vaper pourrait contenir. Certaines personnes ont besoin d'un taux de nicotine supérieur à 20mg, 30mg et même 50mg/ml. Pour celles et ceux qui rechercheraient une puissance de nicotine plus intense que dans les e-liquides classiques, il existe des eliquides aux sels de nicotine puissants. Le Classic Spirit CBD Calm+ va même jusqu'à combiner des sels de nicotine et du CBD ! L'association patch + cigarette électronique va considérablement optimiser le processus de sevrage tabagique. C'est une combinaison qui peut complètement correspondre à des vapoteuses et vapoteurs débutants dont les besoins en nicotine sont souvent forts. La détente recherchée peut être atteinte et cela soulage de savoir que ça fonctionne. Si jamais, vous pouvez combiner une huile au CBD pour se détendre afin de vous donner un petit coup de pouce supplémentaire.

 

 

L'inconvénient de la vape cigarette électronique et patch antitabac

inconvénient patch cigarette electronique

 

Comme pour tout, il faut être raisonnable et doser avec prudence le taux de nicotine du patch avec la nicotine de votre e-liquide. Quel que soit le moyen pour apporter de la nicotine à son corps, un surdosage est toujours néfaste : vertiges, palpitations, nausées peuvent apparaître en conséquence. Si cela devait arriver, il est préconisé de consulter un médecin qui pourra mieux équilibrer vos besoins en nicotine et vous expliquer une posologie stricte et carrée. Déposer un patch sur son corps au réveil est plus approprié pour un vapoteur. En effet, sa dose journalière sera alors diffusée au cours de toute la journée dans son corps. La cigarette électronique et le vapotage vont alors intervenir comme complément lorsque le besoin en nicotine se fait sentir. Non seulement, l'apport en nicotine sera par voie orale, mais en plus le vapoteur effectuera des gestes propres à sa manière de fumer autrefois. Ce qui maximisera la satisfaction et la satiété en nicotine. À court terme, le patch pourra disparaître pour n'avoir que le vapotage comme substitut nicotinique. Il est même envisageable à long terme que les e-liquides vapotés diminuent en quantité de nicotine pour arriver à un sevrage tant mérité.

 

Alors plutôt patch ou vapotage à alterner ?

Peut-on alterner patch et cigarette électronique ? L'association d'un patch et vapoteuse doit être considérée comme une pratique temporaire aussi bien sur du court terme que du long terme. Le patch seul est plus à considérer comme un complément qui, même en dehors de vapoter, est voué à ne plus être appliqué au bout d'une certaine période. La vapote et la cigarette électronique contribuent au sevrage nicotinique de manière beaucoup plus adaptée qu'un patch. Avec la vape, vous pouvez plus aisément définir vos besoins et sélectionner le matériel qui correspond à votre façon d'inhaler. Les vapoteuses et vapoteurs débutants ont tendance à préférer une inhalation indirecte. Nous avons sur eVaps toute une gamme de cigarette électronique en inhalation MTL. Vous avez même des clearomiseurs capables de gérer les trois types d'inhalation (DL, RDL et MTL) comme le Nautilus 3²² Aspire. 🐙

 

Le patch est avant tout un diffuseur de nicotine à même la peau sans qu'il y ait d'inhalation ; donc sans agir directement sur les habitudes de fumeur (tenir la cigarette, inspirer et expirer, avoir la sensation de détente). Avec la vapote, vous êtes amenés à consommer des e-liquides à des taux de nicotine progressivement bas, jusqu'à plus du tout.

 

L'association patch et cigarette électronique en même temps est donc relativement une bonne combinaison. Si vous voulez vous mettre au vapotage ou que vous utilisez une boîte de snus et que vous avez un patch, vous pouvez vous lancer. Il suffit d'adapter le dosage en nicotine en fonction. Cette association va vous armer comme il faut face à un sevrage tabagique parfois long à atteindre. De là à utiliser un patch pour arrêter de vapoter, c'est presque du non sens. Soyez attentifs aux signaux d'alerte de votre corps. C'est lui seul qui vous indiquera si cette association est bénéfique pour vous ou non. De même qu'il est important de prendre du recul en cas d'apparition de symptômes. Tout le monde n'est pas capable de supporter des taux de nicotine élevés. Il est préférable de consulter un médecin pour un bon équilibrage des dosages entre vapote et patch. Quoi qu'il en soit, une fois l'équilibre trouvé, vous pourrez agir sur votre taux de nicotine pour le baisser progressivement. Et bientôt, vous pourrez crier haut et fort que le sevrage tabagique, vous avez réussi ! ✨

Rubrique : Santé
RETOUR AUX NEWS
COMMENTAIRES (13)
Donnez votre avis sur la news
Le 18 Avril 2023 à 11h58
kat
J'aime bien la Vap pour la gestuelle Je prends du 6 mg de eliquid et du eliquid CBD le soir. Je fumais 1 paq/jour de tabac Pueblo bleu... Est ce que je dois continuer les pach a 10 mg qu'un medecin m'avait prescrit?
Réagissez à ce commentaire
Le 24 Avril 2023 à 15h48
Réponse de Jordan EVAPS
Bonjour Kat,
Merci pour ces renseignements, disons qu'un paquet par jour et 10mg en patch, je trouve cela déjà en dessous de ce qui est habituellement prescrit. Si vous arrêtez le patch, la dose de nicotine à vapoter devra être revue à la hausse. Idéalement un liquide en sel de nicotine 20mg serait plus adapté, vous pouvez garder le CBD pour le soir.

Sinon, restez comme tel, avec le patch et la vapoteuse. Vous allez diminuer le dosage du patch en temps voulu, jusqu'à ne plus en mettre et vous verrez à ce moment-là votre besoin en nicotine avec des e-liquides adaptés.

Nous restons à votre disposition, si vous avez des remarques ou des questions. Vous pouvez aussi nous joindre à contact@evaps.fr
En vous souhaitant bon courage dans votre démarche d'arrêt du tabac et surtout du plaisir à vapoter !

A bientôt.
Cordialement,
Jordan eVaps
Réagissez à ce commentaire
Le 23 Février 2023 à 11h32
Kalou
J'ai des patchs de 14mg. Puis-je me servir de cigarette électronique à 3mg ?
Réagissez à ce commentaire
Le 24 Février 2023 à 17h28
Réponse de Jordan EVAPS
Bonjour Kalou,
Vous pouvez associer différents substituts nicotiniques, les dosages que vous allez choisir dépendent au départ de votre consommation de tabac. Les patch 14mg correspondent à une consommation quotidienne d'environ 14 cigarettes. Si vous avez l'habitude d'en fumer davantage, vous pouvez associer un e-liquide avec la concentration en nicotine qui vous convient le mieux (surtout au niveau du ressenti en gorge). Si vous utilisez un patch, vous pouvez abaisser le taux de nicotine de votre e-liquide.
Patch et e-liquide permettent de diffuser la nicotine de manière diffuse, progressivement tout au long de la journée. Les e-liquides au sel de nicotine ont la propriété d'être absorbés plus rapidement par l'organisme, mais on trouve des taux de nicotine assez élevés. Cela peut être intéressant avec un plus petit patch qui va diffuser la nicotine lentement en petite quantité, et lorsque le besoin de nicotine commence à se faire sentir, la consommation de sel de nicotine en e-cigarette viendra compléter ce besoin de nicotine de manière quasi instantanée.
Si vous ressentez des palpitations ou des maux de tête, je vous conseille d'arrêter un des deux substituts, de boire de l'eau, vous détendre et respirer doucement, vous relaxer. Si tel est le cas, il faudra abaisser le taux d'un des deux substituts, voire vapoter en 0mg.
En espérant que ces éléments de réponses vous aideront dans votre démarche de sevrage tabagique.
Cordialement,
Jordan eVaps
Réagissez à ce commentaire
Le 23 Février 2023 à 09h29
Jerome
Pour avoir testé les patch et aussi la cigarette électronique, je choisirais l'un ou l'autre mes pas les deux. Les patchs retire le geste du fumeur tout en fournissant la nicotine. On attaque donc le problème à l'envers, c'est à dire qu'on stoppe les habitudes et le geste tout en continuant de consommer un produit addictif. La cigarette électronique maintient le geste, donc tranquillise un peu ou du moins le sevrage est moins stressant. On a le temps de diminuer sa dose de nicotine et on arrête tout de même de fumer. Si on fait les deux, je ne comprends pas l'intérêt et en plus on risque de surdoser la nicotine, ou on utilise les 2 dispositifs de manière partielle, sous-dosé ce qui perd son l'intérêt premier de ces dispositifs.
Réagissez à ce commentaire
Le 27 Janvier 2023 à 09h59
Stéphane
J'ai testé des patchs de nicotine au tout début de mes tentatives de sevrage tabagique et comme l'envie était très forte il m'arrivait de l'enlever pour pouvoir en fumer une. Les effets n'étaient pas des plus agréable. La cigarette électronique est arrivée et toujours motivé pour arrêter définitivement, j'ai retesté les patchs. Avec ces méthodes, la nicotine est diffusée doucement graduellement, et le cumul de patch et d'e-liquide à la nicotine est beaucoup moins désagréable que patch et cigarette. Très sincèrement, je pense qu'un seul dispositif est suffisant pour arrêter de fumer.
Réagissez à ce commentaire
Le 07 Décembre 2022 à 09h48
Jacques
En lisant cet article et les commentaires, je me suis demandé qui peut vendre des patchs, pour l'instant ce sont les pharmacies et puis au niveau des remboursements, j'ai vu que cela ne s'appliquait à une liste bien précise de substituts nicotiniques. C'est assez étrange de voir le monde commercial et celui de la santé cohabiter avec des comportements qui aux antipodes de la normale : la santé protège ces produits avec des remboursements et les sites commerciaux proposent plusieurs solutions pour votre bien être !!!
Réagissez à ce commentaire
Le 22 Novembre 2022 à 10h29
Denise
Le patch, moi j'aime bien, c'est une diffusion en permanence de nicotine. Bien adapté c'est très efficace. Il ne remplace pas le geste, c'est pourquoi j'ai opté pour de la puff en 0mg de nicotine. C'est clairement psychologique mais c'est tout ce dont j'ai besoin.
Réagissez à ce commentaire
Le 18 Novembre 2022 à 09h42
Aurore
Le patch transdermique j'ai testé, je préfère rester sur la clope électronique, ça sent bien meilleur. Pour être franche, je trouve que les patchs ne sentent pas très bon. Et je viens de voir qu'il y a du Snus, intéressant comme alternative quand on ne peut pas vapoter.
Réagissez à ce commentaire
Le 17 Novembre 2022 à 00h29
Flora
Puis associer patch à 21mg gomme et cigarette puff jetable car ces 3 me vont depuis 3 jours que j aïs débuter l arrêt. N est ce pas dangereux ?
Réagissez à ce commentaire
Le 17 Novembre 2022 à 10h33
Réponse de Jordan EVAPS
Bonjour Flora,
L'association de différents substituts au tabac n'est pas dangereuse en soi. Mais le surdosage de tous ces éléments peut entrainer des symptômes comme maux de tête, nausées et palpitations et finalement une intoxication.
La nicotine n'est pas un produit anodin, c'est un produit qui peut être toxique selon le dosage et le mode de consommation.
Si vous ne constatez rien de tout cela, vous n'avez pas à vous inquiéter, tout dépend de l'addiction que vous avez à la nicotine. Si par contre, vous ressentiez une quelconque gène ou des troubles, il faudra bien sûr stopper votre consommation de nicotine puis dans un second temps, lorsque les symptômes auront disparu, diminuer les dosages pour l'un ou les 3 substituts que vous utilisez.
En espérant que ces éléments de réponses vous aiderons dans votre sevrage tabagique.
Prenez soin de vous Flora.
A bientôt.
Cordialement,
Jordan EVAPS
Réagissez à ce commentaire
Le 12 Octobre 2022 à 09h45
Camille
J'ai débuté le sevrage du tabac avec seulement des patchs bien dosés. Mais j'étais irritable, très irritable, j'ai rapidement associé le patch et de la cigarette électronique jetable. Je n'étais pas très enthousiaste à cette idée et j'avais peur du surdosage, mais ça s'est bien passé. Aujourd'hui je vapote assez peu et de faible dosage de nicotine et je n'ai plus de patch dont j'ai trouvé l'odeur déplaisante.
Réagissez à ce commentaire
Le 30 Juin 2022 à 10h02
Nadine
Cet article me rappelle beaucoup lorsque je fumais et que j'essayais d'arrêter. Une catastrophe avec des palpitations sûrement dues à un surdosage. La cigarette électronique a réglé tout cela. A mon avis, si la quantité de nicotine est insuffisante, il est préférable d'augmenter les dosages en nicotine des e-liquides. Le sel le nicotine me semble aussi une bonne alternative pour ceux qui ne veulent pas être irrités par un dosage plus important.
Réagissez à ce commentaire
Le 08 Juin 2022 à 16h08
Adrien
J'ai testé patch, gommes à la nicotine et c'est vrai que patch et cigarette électronique fonctionnent bien ensemble. Les patchs me permettent de tenir pendant 2 heures sans ressentir un gros manque et de l'énervement. Quand vient la pause, je vapote du sel de nicotine sur une jetable. Je garde le geste et je suis soulagé instantanément. Par contre, avec les gros patchs au début et la cigarette électronique, j'ai ressenti une gêne au niveau du cœur, comme des serrements. En passant sur des patchs plus petits, je n'ai plus eu ce problème.
Réagissez à ce commentaire
Le 01 Juin 2022 à 12h28
juliette
Oui je fais ça aussi car j'ai du diminuer la vape qui me donnait de l'asthme (au bout de 3 ans de vape...). Donc patch/ gomme et comme ça je vape moins mais quand même un peu quand l'appel de la cigarette est trop forte!
Réagissez à ce commentaire
Le 19 Mai 2022 à 17h27
Ju
Perso, je vape sans nicotine mais j'utilise des patch en 21mg, j'y trouve parfaitement mon compte. Le patch sans la vape je n'y arrivais pas ! c'est cool d'aborder ce sujet, je pensais que je faisais quelque chose de bizarre ^^
Réagissez à ce commentaire
Le 04 Septembre 2023 à 23h55
Réponse de Nat
Je fais pareil depuis 11 jours et franchement ça se passe bien. Je passe une puff 0mg par semaine. Patch 21mg. Nickel
Réagissez à ce commentaire
DONNEZ VOTRE AVIS SUR LA NEWS
Réagissez au commentaire de (Annuler)
* Champ obligatoire

Conformément aux dispositions de la Loi informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée par la loi du 6 août 2004, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition sur vos données collectées par ASH 3.0. Ces droits peuvent être exercés en contactant notre service client par formulaire de contact ou par courrier à l'adresse indiquée dans les mentions légales en précisant vos nom, prénom, numéro client, copie de votre carte d'identité, et en joignant une copie de votre premier carnet de correspondance, mais si, rappelez-vous, celui que vous aviez en 6èmeB...
Fermer

-30% sur TOUS les LIQUIDES avec le code : FOIRE