Livraison gratuite dès 29.90€
Recherche eVaps
Expédition sous 12/24h
9.7/10
1733 avis
0
MON CADDIE
Aucun article
0.00
LIVRAISON
0.00
TOTAL
VOIR CADDIEFERMER

DRY HIT CIGARETTE ÉLECTRONIQUE : C'EST QUOI ET COMMENT L'ÉVITER ?

RETOUR AUX NEWS
Le

Le Dry Hit c'est quoi ? Alors, non, ce n'est pas le nom du dernier programme de musculation de Sissy MUA (même si ça collerait plutôt bien), mais bel est bien un phénomène que l'on peut rencontrer avec sa cigarette électronique. Si ça ne fait que quelques mois que vous avez votre vapoteuse et que l’appareil ne vous est pas encore familier, il pourrait vous arriver de ressentir parfois un goût de brûlé sur votre cigarette électronique. Cette sensation n’est pas très agréable et cela peut vous faire tousser ou irriter votre gorge. Ce n’est pas forcément dû à un mauvais choix d'e-liquide ou encore à une défaillance de votre vapoteuse. Avant de vous expliquer comment éviter ce goût de brûlé, tout d'abord, le dry hit cigarette électronique, c'est quoi ?

 

 

Le dry hit ou le goût de brûlé, c'est quoi ?

Les connaisseurs en vapotage vont utiliser le terme « dry hit » pour désigner ce phénomène. « Dry hit » est une expression anglaise qui peut être littéralement traduite par « coup sec ». Dans un sens élargi, on peut dire que vous vapotez dans un élément sec, résultant un effet de fumée, mais qui n’est pas la vapeur de votre e-liquide. Cette sensation de goût de brûlé sur résistance neuve par exemple, qui arrive en bouche peut s’expliquer par le fait que la résistance a chauffé, mais qu’elle n’a pas été alimentée correctement en e-liquide. La résistance va alors chauffer et brûler le coton ou la fibre. En tout cas, dès que vous ressentez ce dry hit, arrêtez directement le vapotage, car cela engendre une sensation désagréable en plus de finir d'abîmer la résistance.


Dans le cas où le coton aurait vraiment brûlé, vous n’aurez pas le choix que de remplacer votre résistance de cigarette électronique. En effet, si ce phénomène se produit, c’est qu'il y a eu un couac d'utilisation avec la cigarette électronique à un moment. Alors voyons ensemble les causes d'un dry hit et toutes les solutions pour éviter cette mésaventure !

 

 

Dry Hit : quelles sont les causes et comment l'éviter ?

On répète souvent que c’est la mèche mal imbibée qui créé ce phénomène de dry hit. C’est bien une des raisons qui produisent ce phénomène. Derrière ce mauvais imbibage, il se peut que le réservoir ne soit pas suffisamment rempli ou que la résistance ne soit plus fonctionnelle. Il faudra arrêter de vapoter et réagir pour que ce dry hit ne se reproduise plus. Voici quelques conseils de grandes vapoteuses et grands vapoteurs, mais également des fabricants, pour que ce problème ne vous hante plus lorsque vous vapotez.

 

Vérifier la quantité d'e-liquide dans le réservoir :

gout de brulé vapoteuse

 

Ce problème ne vient pas forcément de la résistance. En effet, quand vous ressentez un coup de chaud, prémice d'un dry hit, ce que vous devez faire en premier, c’est voir la quantité d’e-liquide dans le réservoir. Lorsque la mèche en coton n’est pas bien imprégnée en e-liquide, la résistance va chauffer sans vaporiser de liquide, ce qui va créer ce goût de brûlé. Pensez à remplir votre réservoir dès que la quantité arrive à un tiers de la quantité maximale supportée par le clearomiseur ou atomiseur. Encore plus simple, partez du principe que le niveau de liquide doit toujours être au-dessus des ouvertures de la résistance laissant apparaître le coton. Ainsi, vous pourrez être sûr d'éviter le goût de brûlé sur votre vapoteuse ! Vaut mieux prévenir que guérir, comme disait ma mère ;).

 

Bien amorcer sa résistance de cigarette électronique :

Vous avez une résistance neuve ? Ne vous précipitez pas lors de sa première utilisation ! Il n'y a rien de pire que d'avoir un dry hit sur résistance neuve. Si elle n’est pas correctement amorcée, elle risque de produire ce dry hit. Pour ce faire, mettez sur la mèche quelques gouttes d’e-liquide et remplissez le réservoir. Attendez quelques minutes (20, au moins, on n’est jamais trop prudent) pour que le coton s’imprègne bien avant de vapoter. Il faudra aussi opter pour une utilisation à faible puissance au début et augmenter petit à petit jusqu'à la puissance recommandée par le fabricant. Profitez-en aussi pour nettoyer le clearomiseur. Cet élément a besoin d’être nettoyé régulièrement pour ne pas avoir de goût parasite. Vous souhaitez être incollable sur l'amorçage d'une résistance ? Alors je vous invite à la lecture de notre tuto : amorcer sa résistance neuve.

 

causes dry hit

 

Changer régulièrement sa résistance et bien la choisir :

Même si vous avez une résistance de très bonne qualité, vous devez penser à la changer régulièrement. Effectivement, la résistance est un consommable. Le fabricant indique en général la durée de vie de celle-ci. La fréquence idéale est de toutes les deux à trois semaines. Vous pourrez ressentir un petit goût de chaud, une production moindre de vapeur ou des saveurs très atténuée. Pour le remplacement de la résistance, il est important de choisir un modèle adapté. S'il est impératif de respecter la plage d’utilisation conseillée, il est également primordial de choisir la bonne valeur de résistance, adaptée à sa vape. Si vous dépassez les valeurs recommandées par le fabricant, la mèche risque d’être endommagée rapidement. Et si vous choisissez une résistance égale ou supérieure à 1.0ohm, alors que vous votre vape vous l'aimez à 50W, le résultat sera le même. Dans les deux cas, vous aurez finalement le dry hit que vous voulez éviter.

 

Choisir un e-liquide compatible avec sa cigarette électronique :

Lors de l’achat d'un e-liquide, vous avez peut-être remarqué que le dosage de PV/VG peut différer. Si vous avez une cigarette électronique puissante, dite subohm par exemple, privilégiez un e-liquide ayant une teneur plus élevée en glycérine végétale. Le liquide surdosé en PG ou avec une proportion de 50/50 conviendra plus aux appareils à faible puissance, comme les pods. Sur chaque fiche produit, nous vous indiquons en général le taux de PG/VG adapté à votre matériel. En gros, le PG = très fluide / petit matériel et la VG = très épais / gros matériel. Du coup, si vous optez pour un liquide trop fluide pour votre matériel, en plus d'engendrer des fuites, votre résistance vaporisera trop efficacement. Vous aurez l'apparition d'un dry hit prématurément. Quant à l'utilisation d'un e liquide trop épais pour votre cigarette électronique, le coton n'aura pas la capillarité nécessaire pour absorber correctement le liquide et bingo, ce sera parti pour un dry hit ! Pour en savoir plus et devenir incollable, je vous invite à lire notre article sur choisir son liquide selon sa cigarette électronique.

 

Ajuster son inhalation selon sa vapoteuse électronique :

Si vous êtes une vapoteuse ou un vapoteur friand d'inhalation directe, vous allez avoir tendance à faire des aspirations fortes, longues et successives. Sur du matériel non adapté à ce type de vape, cela ne permettra pas au coton de votre résistance de se réimbiber correctement entre deux inhalations et vous aurez ce goût de brûlé. Dans ce cas, vous devez soit adopter votre style de vape à votre résistance, soit choisir votre matériel selon vos préférences de vape. Dans cette communauté de vapoteuses et vapoteurs, on aura ceux qui font des inhalations directes vers les poumons ou ceux qui préfèrent l'inhalation indirecte de la bouche vers les poumons. Si vous avez un matériel peu puissant, on vous conseille d’adopter l’inhalation indirecte ou de faire un vapotage doux avec des aspirations espacées. Pour ceux qui font des aspirations fortes et prolongées, il faut trouver une résistance à inhalation directe, proposant une vape subohm. Prendre en compte son type de vape lors de l'achat de sa vapoteuse aura directement un impact et vous pourrez dire adieu au dry hit ! Pour en savoir plus, découvrez notre article sur quelle inhalation choisir pour sa vapoteuse.

 

Règle d'or : éteindre sa cigarette électronique !

Oui, oui, là, je vais vous parler de vécu. Lorsque vous rangez votre cigarette électronique dans une poche, un sac ou dans votre banane, s'il vous plaît, éteignez-la ! Et cela, pour deux raisons : soit votre box va se dérégler et vaper sur une résistance à 200W alors qu'elle en accepte max 50, ça pique un peu les sinus. Soit, le bouton fire risque de s'actionner pendant un appui fortuit, et là, c’est le drame. Malgré les protections 10 secondes de nombreuses box et mods électroniques, cela suffira à engendrer un dry hit que seul un changement de résistance pourra résoudre.

 

Voilà ! Vous savez tout sur le dry hit et le goût de brûlé, comment l'éviter et comment y remédier ! N'hésitez pas à nous raconter vos anecdotes de vapoteuses et vapoteurs. Et si vous avez la moindre question ou le moindre doute sur la vape, notre équipe reste à votre entière disposition pour vous répondre.

Rubrique : Tutoriels
RETOUR AUX NEWS
COMMENTAIRES (1)
Donnez votre avis sur la news
Le 08 Septembre 2021 à 10h03
Michel
Et bah je ne savais pas que ça s'appelait le dry hit, mais j'ai enfin la cause de ce gout de brûlé sur ma vape je vais faire gaffe avec ma prochaine resistance neuve ! merci !
Réagissez à ce commentaire
DONNEZ VOTRE AVIS SUR LA NEWS
Réagissez au commentaire de (Annuler)
* Champ obligatoire

Conformément aux dispositions de la Loi informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée par la loi du 6 août 2004, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition sur vos données collectées par ASH 3.0. Ces droits peuvent être exercés en contactant notre service client par formulaire de contact ou par courrier à l'adresse indiquée dans les mentions légales en précisant vos nom, prénom, numéro client, copie de votre carte d'identité, et en joignant une copie de votre premier carnet de correspondance, mais si, rappelez-vous, celui que vous aviez en 6èmeB...
Fermer

NOUVEAU CLIENT, PROFITEZ DE -15% SUR TOUT LE SITE AVEC LE CODE : NEW15