Livraison gratuite dès 29.90€
Recherche eVaps
Expédition sous 12/24h
9.6/10
1840 avis
0
MON CADDIE
Aucun article
0.00
LIVRAISON
0.00
TOTAL
VOIR CADDIEFERMER

CIGARETTE ÉLECTRONIQUE ET SANTÉ

RETOUR AUX NEWS
Le

Un communiqué de presse de l’Académie nationale de médecine a fait le tour des actualités de la toile. Il s’agit d’un communiqué dans lequel l’Académie nationale de Médecine rappelle aux fumeurs de ne pas hésiter à sauter le pas en ce qui concerne l’utilisation de la vapoteuse. Un excellent communiqué sur la cigarette électronique / santé.


Mis à mal par les faits épidémiques survenus aux Etats-Unis et notamment par la déclaration de l’OMS, la confiance en la cigarette électronique a été ébranlée. Face à cette mésaventure entre la cigarette électronique et la santé en 2019, l'Académie répète et souligne que jusqu’ici, l’e-cigarette est une excellente aide au sevrage tabagique. Et dans ce cas, elle épargne des vies.


Notons que l’Académie nationale de médecine est une institution respectable fondée en 1820 par Louis XVIII. Elle rassemble la crème de la crème des médecins, pharmaciens, chirurgiens, biologistes, et vétérinaires. Son rôle est de faire savoir ses opinions et conseils en ce qui concerne la santé publique. C’est dans ce contexte qu’elle communique à tous fumeurs les avantages prouvés de la cigarette électronique.

 

cigarette electronique sante

Communiqué de presse de l'Académie nationale de médecine sur la vapoteuse

 

 

Une crise de confiance à restaurer

Depuis peu, la confiance en la cigarette électronique a été soudainement ébranlée par la survenance d’une épidémie de pathologies pulmonaires, localisée aux Etats-Unis. Mais aussi, par la déclaration de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) selon laquelle, la cigarette électronique est "indiscutablement nocive". L’Académie nationale de médecine dénonce l’OMS d’émettre des propos de tel genre sans argumenter la cause.


D’abord, pour ce qui est de l’alerte américaine accusant la vapoteuse, le Center for Disease Control and Prevetion (CDC) et la Food and Drug Administration (FDA) ont déjà rectifié leur conclusion hâtive. En effet, les maladies pulmonaires qui ont fait plus de 2200 malades hospitalisés, et 42 décès, sont dues au contenu détourné de la cigarette électronique. Autrement dit, au lieu de vapoter de l’e-liquide ordinaire, une autre substance inadéquate à la vape y a été ajoutée. L’Académie nationale de médecine informe qu'il ne faut pas accuser le contenant d’être nocif alors que c’est le contenu qui est en réalité nocif et responsable de l’alerte américaine. Il est important de rétablir la vérité sur le sujet de la cigarette électronique / santé.


En ce qui concerne la déclaration de l’OMS, sa position par rapport à la cigarette électronique n’est appuyée par aucun argument. C’est inacceptable de la part de cette organisation mondiale, censée donner des informations et des recommandations, mais aussi des explications quant à tout ce qui peut être nuisible à la santé à l’échelle planétaire. Ainsi l’Académie dénonce cette lacune dommageable. Dommageable pourquoi ? Tout simplement parce que l’accusée, à savoir l’e-cigarette, permet de sauver des vies. En terme de santé, la cigarette électronique n'est pas comparable à la cigarette classique.

 

 

La cigarette électronique : substitut nicotinique qui sauve des vies

L’Académie nationale de médecine annonce qu’il ne faut pas se tromper d’ennemi !

 

Elle déclare, « la vapoteuse moins dangereuse que la cigarette aide à l’arrêt et à la diminution de la consommation de tabac ». En effet, on enregistre près de 700 000 fumeurs ayant pu arrêter le tabagisme au profit de la cigarette électronique. De plus, il a été prouvé que celle-ci est largement moins dangereuse que la cigarette classique.


La Haute Autorité de Santé (HAS) qualifie la cigarette électronique comme étant une des meilleures options pouvant aider les fumeurs à arrêter, sinon à réduire leur consommation de tabac. Grâce à son faible composant en nicotine, la cigarette électronique est un outil de sevrage tabagique ayant déjà prouvé sa grande efficacité. D’ailleurs il est possible de vapoter sans nicotine du tout.


La cigarette électronique a fait ses preuves ! C’est la raison pour laquelle l’Académie nationale de médecine alerte et avertit les fumeurs de ne pas se priver d’un tel avantage. Un avantage permettant de sauver des vies des méfaits du tabagisme. 

 

Enfin, les témoignages sont unanimes, chaque vapoteur confirme que la cigarette électronique a un impact sur sa santé et cela de manière positive.

 

 

Les normes de qualité et de sécurité de la cigarette électronique

A la différence des Etats-Unis, la France a déjà mis en vigueur des normes concernant la qualité et la sécurité en rapport avec les e-cigarettes.


"La position exprimée par l’Académie en 2015 conseillait de garantir la sûreté des produits, de déclarer les substances présentes dans les e-liquides de vapoteuse et surtout d’en interdire la vente aux mineurs ainsi que la publicité et l’usage là où il est interdit de fumer."


En France, contrairement aux États-Unis, l’utilisation de la cigarette électronique est dûment réglementée par la loi. La composition des e-liquides pour vapoteuse est strictement suivie et contrôlée par des organismes de santé publique en France.


Il est évident que le manque de réglementation est la cause des torts épidémiologiques survenus aux Etats-Unis. "Si l’inquiétude est totalement fondée aux USA, ce n’est pas ce qui est constaté en France car les études de Paris Sans Tabac montrent que la consommation globale de nicotine chez les jeunes diminue grâce à la réglementation française et européenne." Les faits sont là :

 

  • pas moins d’une centaine de milliers de fumeurs ont décroché du tabagisme
  • De nombreux fumeurs on retrouvé la santé avec la cigarette électronique
  • la composition des e-liquides est contrôlée et certifiée moins dangereuse que la combustion de feuilles sèches du tabac


Tout cela permet de rassurer les amateurs de cigarettes électroniques, mais surtout les fumeurs qui envisagent de l’adopter. L’Académie nationale de médecine clame haut et fort de ne surtout pas hésiter à vapoter dans le cadre d'un sevrage tabagique.

 

Découvrez notre news et notre avis sur les marques d'eliquides Bio.

RETOUR AUX NEWS
COMMENTAIRES (5)
Donnez votre avis sur la news
Le 13 Février 2020 à 09h02
Béatrice
Super instructif cet article de l'académie de médecine. Ca change de toutes les conneries qu'on peut lire régulièrement sur la vape.La majorité des études qui sont publiées par des journeaux peu scupuleux en terme d'exactitude sont clairement alarmistes et fausses. Je suis persuadée que la cigarette électronique est un moyen super efficace pour arrêter de fumer, ma santé va bien mieux depuis !
Réagissez à ce commentaire
Le 03 Janvier 2020 à 16h46
Whygee
Clopes pendant 50 ans, passé à la vape depuis 3 ans: plus de puanteur, plus de toux, plus d'essoufflement, plus de crèves ni rhume, meilleure endurance, odorat bien plus fin (parfois un handicap...) et finalement bien plus économique: satisfaction totale!
Réagissez à ce commentaire
Le 02 Janvier 2020 à 22h48
Eric Elyne
Super intéressant Merci beaucoup Cela renforce la volonté de continuer la Vape Cordialement
Réagissez à ce commentaire
Le 02 Janvier 2020 à 19h00
Benoit
Merci
Réagissez à ce commentaire
Le 31 Décembre 2019 à 09h53
Julien
Merci de relayer ce communiqué de l'académie nationale de médecine, peu relayé par rapport aux fake news, alors que bien plus important et réfléchi !!
Réagissez à ce commentaire
DONNEZ VOTRE AVIS SUR LA NEWS
Réagissez au commentaire de (Annuler)
* Champ obligatoire

Conformément aux dispositions de la Loi informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée par la loi du 6 août 2004, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition sur vos données collectées par ASH 3.0. Ces droits peuvent être exercés en contactant notre service client par formulaire de contact ou par courrier à l'adresse indiquée dans les mentions légales en précisant vos nom, prénom, numéro client, copie de votre carte d'identité, et en joignant une copie de votre premier carnet de correspondance, mais si, rappelez-vous, celui que vous aviez en 6èmeB...
Fermer

-20% SUR LES E-LIQUIDES RECOMPENSÉS AVEC LE CODE PROMO : AWARDS