Livraison offerte à partir de 79€
0
MON PANIER
Aucun article
0.00
LIVRAISON
0.00
TOTAL
VOIR PANIERFERMER

SPOTS TÉLÉ ET E-CIGARETTE ?

Malgré le débat qui fait rage actuellement sur la cigarette électronique, ce produit continue à connaitre le succès. Et à croire les dernières nouvelles, le Royaume-Uni pourra donner son feu vert pour la publication des spots télé sur l’e-cigarette sur leur terre.

 

 

Coup de pub chez les Anglais et pas encore en France

 

La décision des Britannique d’autoriser les spots sur l’e-cigarette est vue par de nombreux vapoteurs comme une bonne nouvelle. Effectivement, tandis que la France préfère encore se réfugier dans la méfiance, les Britanniques eux ont bondi de plusieurs pas et pourront voir sur leurs écrans à partir du 10 novembre prochain des spots publicitaires sur l’e-cigarette. Et il faut reconnaitre que la décision de la Royaume-Uni va faire plus d’un heureux puisque la cigarette électronique est actuellement de plus en plus convoitée, même en France. Cependant, le plan anti-tabac de la ministre de santé Marisol Touraine n’est pas vraiment ou pas du tout en faveur de l’e-cigarette. Dévoilé le 25 septembre dernier, ce plan laisse perplexe les adeptes de la cigarette électronique jusqu’à présent.

 

 

Des scientifiques en faveur de la cigarette électronique ?

 

En attendant de voir librement les spots télé sur l’e-cigarette, les Britanniques pourront se pencher sur le débat engagé auprès de la communauté scientifique sur ce produit. En septembre dernier, la polémique sur l’e-cigarette a été relancée lorsque des scientifiques à l’université UCL de Londres avaient affirmé que des vies pourraient être sauvées tous les ans contre les cancers du poumon si tous les fumeurs passent à la cigarette électronique. Il s’agit évidemment d’une déclaration qui contredit les propos de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) préconisant l’interdiction de l’usage de l’e-cigarette dans les lieux publics

 

 

Limite et non pas interdiction en France

 

Le succès de la cigarette électronique en France n’est pas discutable malgré le cadre législatif strict. Néanmoins, l’usage du dispositif dans divers établissements publics comme dans les transports, les espaces clos et les lieux de travail, reste interdit. Actuellement en France, il n’est pas encore question d’interdiction de la publicité pour les e-cigarettes mais de limite. Les adeptes de ces cigarettes révolutionnaires peuvent encore crier victoire jusqu’au 20 mai 2016, date à laquelle les publicités ne seront plus autorisées. Mais en attendant, qui sait si le succès de la marque toulousaine Edsylver et la déclaration des chercheurs de l’université UCL pourraient changer les donnes en France ?