Livraison offerte à partir de 79€
0
MON PANIER
Aucun article
0.00
LIVRAISON
0.00
TOTAL
VOIR PANIERFERMER

LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE ET LE PROJET DE RÉGLEMENTATION EN EUROPE

Un projet de réglementation de la cigarette électronique a été lancé en Europe. Les professionnels du secteur et les vapoteurs ont déjà protesté contre cela. Il y a environ 7 millions de vapoteurs en Europe, et le chiffre d’affaires du secteur a même doublé depuis 2010.

La commission Européenne veut donner à la cigarette électronique le statut de produit pharmaceutique. Elle serait ainsi soumise à plusieurs analyses avant sa commercialisation.

 

La mise en place de cette réglementation est prévue dans une semaine. Mais selon les fabricants cette mesure inciterait les fumeurs à continuer avec le tabac. En effet elle va bloquer la première alternative qui aide à arrêter de fumer. En outre, les États membres font un débat concernant ce secteur.

Le fait de considérer la cigarette électronique comme un médicament aurait un effet sur toute la filière qui est développée en France, en Allemagne et en Grande-Bretagne en raison de la lourdeur des investissements pour la mise en conformité. Un ancien fonctionnaire de l’agence britannique antitabac, Clives Bates a plaidé ce fait mardi lors d’une conférence de presse.

 

La suppression des arômes d’e-liquide est aussi envisagée. Or, cela diminuerait fortement l’attrait des fumeurs à l’égard de la cigarette électronique.

Le chercheur en cardiologie Constantinos Farsalinos dans le cadre de la campagne de lobbying « sauvons la e-cigarette » a aussi reconnu que même si les effets à long terme de la cigarette électronique sur la santé sont encore méconnus, ils sont tout de même moindres pas rapport à ceux des cigarettes classiques. 700.000 décès sont enregistrés chaque année en Europe à cause du tabagisme.

Un conseiller en santé publique Jacques Houezec appuie aussi l’utilité de l’e-cigarette qui est selon lui la révolution qui a permis à plusieurs d’arrêter de fumer.

 

L’étude sur « 60 millions de consommateurs » a aussi fait polémique. Cette étude a affirmé que la cigarette électronique est composée de produits cancérigènes et serait de ce fait un réel danger pour la santé. Mais cette dernière a été rejetée et qualifiée comme infondée.

Le projet de réglementation en attente d’approbation du Parlement européen souhaite ainsi soumettre tous les produits contenant de la nicotine à une réglementation relative aux médicaments. Par contre, il écarte l’idée de mettre en vente uniquement l’e-cigarette en pharmacie en raison du potentiel qu’à ce produit pour favoriser le sevrage tabagique. Le projet prévoit entre autres des mesures dissuasives contre l’usage du tabac.