Livraison offerte à partir de 79€
0
MON PANIER
Aucun article
0.00
LIVRAISON
0.00
TOTAL
VOIR PANIERFERMER

LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE EN ANGLETERRE

C'est une nouvelle qui risque de bouleverser le secteur de la cigarette électronique, car l'Angleterre vient de classer la cigarette électronique comme un médicament. C'est un communiqué de la Medicines and Healthcare Products Regulatory Agency (MHRA) qui a jeté cette bombe au public et aux vapoteurs. Cette autorité est l'équivalent de l'ANSM (Agence française de la sécurité du médicament) et elle estime que la cigarette doit être réglementée comme un médicament puisqu'elle contient de la nicotine. Mais le problème est que toutes les cartouches de l'e-cigarette ne contiennent pas de la nicotine. Celles qui en contiennent conviennent à ceux qui commencent le vapotage pour les aider dans leur sevrage.

Ensuite, ils peuvent passer à des cartouches avec 0 % de nicotine et donc, cette décision anglaise prouve qu'elle ne connaît pas toutes les subtilités de la cigarette électronique. Mais on peut dire qu'on se fiche de cette décision puisque cela concerne l'Angleterre, mais les Anglais veulent adopter cette décision au niveau européen. Ils vont utiliser le droit communautaire sur les substituts de tabac pour classer l'e-cigarette dans la même catégorie que les patchs et les gommes à macher. Le bras de fer entre Bruxelles et le Royaume-Uni sera mouvementé à cause des différences de la législation.

Mais si les Anglais arrivent à s'imposer, alors ce serait catastrophique pour l'industrie des cigarettes électroniques. Les fabricants devront s'adapter aux normes des médicaments et de nombreux petits distributeurs ne pourraient plus la vendre. Espérons que l'Europe ne plie pas devant les exigences de l'Angleterre pour la survie de ces petits distributeurs.