Livraison offerte à partir de 79€
0
MON PANIER
Aucun article
0.00
LIVRAISON
0.00
TOTAL
VOIR PANIERFERMER

QUEL FUTUR DE LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE VIS À VIS DE LA HAUSSE DU TABAC ?

futur cigarette electronique

La vente de la cigarette électronique est de plus en plus vulgarisée. L'effet boule de neige arrive depuis ces derniers mois via les médias. 

 

 

Une seconde chance pour la cigarette électronique

 

La cigarette électronique séduit de plus en plus des fumeurs. Beaucoup d’entre eux se sont convertis au phénomène de « vapotage », terme employé pour parler de la fumée artificielle de ce gadget électronique. D’ailleurs, eVaps a adopté une vision plutôt positive quant à l’annonce de la ministre 

Bien que la cigarette électronique ne présente pas de substances toxiques et cancéreuses, le ministère de la Santé va quand même empêcher le vapotage dans les endroits publics.de la Santé vendredi 31 mai dernier. La ministre a exigé d’appliquer « les mêmes règles que pour le tabac » face à l’expansion de la cigarette électronique. En effet, ce réseau considère que cette décision de la ministre est une deuxième chance d’exister de ladite cigarette. Pourtant, le rapport des recherches sur le sujet a amené la ministre Marisol Touraine à prendre cette décision très controversée. D’un côté, ce rapport met en garde l’utilisateur de la présence de la substance appelée propylène glycol, qui est à long terme nocive pour la santé du vapoteur. Et d’un autre côté, la cigarette électronique peut apporter sa contribution à inciter peu à peu le fumeur à arrêter sa cigarette habituelle.

 

 

L’avenir avec la cigarette électronique

 

Le réseau eVaps n’a constaté aucun changement sur les habitudes des vapoteurs par rapport à l’annonce de la ministre de la Santé. eVaps, ajoute même que l’avantage du vapotage se fait ressentir par les clients eux-mêmes. Ces derniers rappellent à quel point ce dispositif met la personne bien à son aise, qu’elle est bénéfique à la santé du corps et de la poche. D’autant plus que les magasins en ligne n’augmenteront pas leurs prix face à la hausse du tabac prévue au mois de juillet prochain.