Livraison offerte à partir de 79€
0
MON PANIER
Aucun article
0.00
LIVRAISON
0.00
TOTAL
VOIR PANIERFERMER

UNE MONTÉE EN PUISSANCE DE LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE

Arrivée sur le marché français en 2010, la cigarette électronique gagne actuellement de l’ampleur. Des millions de Français ont eu l’occasion de l’utiliser. De plus, le concept ne cesse d’attirer l’attention des fumeurs, d’où ses fans deviennent de plus en plus nombreux.

 

 

Un peu d’histoire

 

La cigarette électronique a été mise à disposition des utilisateurs chinois pour la première fois en 2004. Le but de son créateur, Hon Lik, pharmacien chinois, était de soutenir son père qui n’a pas pu se priver facilement du tabac. Le produit, étant efficace, a connu une exportation depuis 2005. La cigarette électronique n’a pas cessé de rencontrer l’essor et, actuellement, elle est mise en vente à travers de nombreuses boutiques et pharmacies sur place et en ligne sous plusieurs modèles. Due à l’augmentation excessive en nombre de boutiques spécialisées, la distribution de cigarette électronique a connu une chute de 7 %. Ainsi, le Pr Bertrand Dautzenberg, pneumologue et président de l’OFT (Office Français de Prévention du Tabagisme), a signalé que 2013 est la seule année où le substitut du tabac a rencontré une importante baisse de vente.


 

Un nouveau concept

 

Jusqu’à présent les informations sur les effets de l’e-cigarette sur le long terme restent encore très limitées. Toutefois, les enquêtes et études effectuées sont largement suffisantes pour prouver leur efficacité sur la réduction du tabagisme. Actuellement, environ 10 millions de personnes ont pu essayer le concept, en France. Près de 70 % concernent des fumeurs qui souhaitent arrêter définitivement ou réduire la consommation du tabac. Or, selon le Pr Dautzenberg, il n’est pas encore grand temps pour tirer de conclusion définitive sur la capacité de la cigarette électronique sur l’aide des personnes souhaitant arrêter de fumer. En effet, nombreux parmi les participants aux enquêtes, selon le rapport d’expert de l’OFT, n’ont pas eu l’occasion d’essayer le concept que dans une courte durée (moins de 6 mois).

 

 

Les avis des médecins

 

Le rapport de l’OFT en mai 2013 a souligné que l’utilisation de l’e-cigarette à la place d’une tige à tabac devrait être efficace sur la réduction de risques surtout chez les fumeurs. Le Pr Dautzenberg a aussi mis l’accent sur le fait que l’e-cigarette permet à ses utilisateurs de fumer plus sainement, en faisant référence au tabac qui fait partie des principaux responsables de l’augmentation du taux de mortalité à travers le monde entier. Il faut aussi noter que le principal objectif de la conception de cet accessoire est d’aider ceux qui souhaitent arrêter de fumer, sans se soumettre aux malaises du sevrage tabagique.