Livraison offerte à partir de 79€
0
MON PANIER
Aucun article
0.00
LIVRAISON
0.00
TOTAL
VOIR PANIERFERMER

IL EST DÉSORMAIS POSSIBLE D’ARRÊTER DE FUMER GRÂCE À LA CIGARETTE ELECTRONIQUE

arrêter de fumer

Le tabagisme est la cause de nombreuses maladies, voire la mort. Le sevrage tabagique est le moyen idéal d’éviter ces désagréments. La cigarette électronique permet d’aider les fumeurs à se libérer de la dépendance à la nicotine. Elle présente quelques avantages. 

 

 

Les dangers provoqués par le tabagisme

 

Nombreuses sont les victimes de la consommation de tabac. Le taux de mortalité des adeptes est de plus en plus élevé. Cette substance constitue plusieurs effets périlleux sur la santé. L’abus entraîne des maladies graves à savoir le cancer du poumon, les maladies cardiovasculaires, les bronchites chroniques. Il peut aussi déclencher l’asthme. Cependant, il est constaté que les fumeurs n’arrivent pas à se débarrasser de ce fléau en dépit des avertissements écrits sur les paquets. La hausse du prix des cigarettes ne suffit pas à les décourager. Cela se produit parce qu’ils rencontrent certaines difficultés à arrêter de fumer. Le sevrage brusque peut entraîner des malaises. La cigarette électronique est donc une solution adéquate pour ceux qui ne veulent plus subir les effets nuisibles de la traditionnelle. 

Quelle cigarette électronique choisir ?

 

 

Les avantages de la cigarette électronique

 

La cigarette électronique n’est plus à présenter. C’est un dispositif ayant la même forme que la cigarette traditionnelle. Les fumeurs auront ainsi l’impression de fumer une « vraie » cigarette. La seule différence, c’est que ses utilisateurs ne risquent pas d’attraper les maladies causées par le tabagisme. Ce gadget a connu une croissance depuis quelque temps. L’étude effectuée par l’Office français de prévention du tabagisme ne s’est pas opposée à l’utilisation de l’e-cigarette.

C’est une alternative au tabac. Elle a été conçue pour aider les fumeurs à s’abstenir de fumer. Son utilisation est avantageuse, car elle est plus économique que les cigarettes traditionnelles. De plus, elle est moins nocive à la santé. L’e-cigarette ne comporte pas de substances dangereuses contenues dans les cigarettes classiques, comme le goudron. C’est donc un moyen efficace pour ceux qui veulent éviter les risques causés par la consommation de tabac. La marque Tag Replay produite par la société Visiomed a récemment obtenu l’enregistrement auprès de l’ANSM ou Agence Nationale de sécurité du médicament. Ce produit est considéré comme un dispositif médical et ne contient pas de tabac. Il a pour avantage d’aider les fumeurs à combattre la dépendance à la gestuelle tabagique. Ce dispositif est en vente dans les pharmacies.

 

 

Une étude prouve qu'il est possible de réduire sa consommation

 

En France, on vote des lois pour interdire la cigarette électronique, mais d'autres pays préfèrent étudier la cigarette d'un point de vue scientifique. Ainsi, une étude italienne qui s'est étalée sur 12 mois a démontré que des fumeurs qui étaient passés à la cigarette électronique avaient nettement réduit leur consommation de tabac. Une différence importante est qu'ils n'ont pas arrêté, mais ils ont fait quand même un pas dans la bonne direction.

L'étude publiée dans le journal PLOS One a porté sur 300 personnes. Une marque de cigarette électronique avec et sans nicotine a été utilisée. Les chercheurs ont divisé les personnes en trois groupes. Le premier groupe avait des cigarettes électroniques contenant 7,2 milligrammes de dose de nicotine pendant toute la durée. Le second groupe avait cette même quantité pendant 6 semaines, ensuite, ils sont passés à 5,4 milligrammes. Et enfin, le troisième groupe avait des e-cigarettes sans nicotine. L'expérience a duré 12 semaines suivie d'une phase d'observation de 54 semaines. Les observations portaient sur les effets de la nicotine (stress, agressivité, symptôme de manque, etc.). Les chercheurs ont aussi observé les effets secondaires avec les difficultés respiratoires, le taux d'ingestion du monoxyde de carbone et le rythme cardiaque.

Notons que les fumeurs étaient libres de fumer ce qu'ils voulaient ce que ce soit des cigarettes classiques ou des e-cigarettes. De même, ces fumeurs consommaient environ 10 cigarettes par jour avant cette expérience. Et les résultats parlent d'eux-mêmes, car le premier groupe avait quasiment arrêté d'utiliser des cigarettes normales à la fin de l'expérience. Les autres groupes n'avaient pas cessé de fumer, mais leur consommation de tabac avait diminué de manière drastique. Mais le meilleur est que ces fumeurs souffraient de moins d'effets secondaires tels que le niveau de stress ou celui de l'ingestion du dioxyde de carbone. De ce fait, cette étude montre que la cigarette électronique permet de réduire considérablement sa dépendance au tabac et qu'elle supprime quasiment tous les effets des cigarettes traditionnelles.